Ce mercredi 28 septembre 2016, Lisky et Satka, deux femelles panthères de l’Amour (Panthera pardus orientalis) nées au Parc Zoologique & Botanique de Mulhouse en 2014, ont quitté le Parc, direction le parc animalier de San Diego, en Californie.

Les deux panthères sont nées au Parc Zoologique & Botanique de Mulhouse le 29 mars

2014. Elixa, leur mère, les a élevées seule, sans intervention de l’homme. Lors de précédentes portées, en 2011 et 2012, la mère s’était désintéressée de ses progénitures et les bébés avaient alors été élevés par l’équipe zoologique du parc.

Prises en charge par un transporteur ce matin, les panthères sont actuellement en route pour l’aéroport d’Amsterdam, en sécurité dans des caisses de transport adapté, et s’envoleront ensuite, par avion de ligne, pour Los Angeles. Là-bas, elles seront attendues par les équipes du parc zoologique de San Diego et finiront le voyage en transport routier jusqu’à leur nouveau parc. Ce transfert a été convenu par les coordinateurs américains et européens de l’espèce, afin d’enrichir et de diversifier génétiquement le programme d’élevage nord-américain de l’espèce.

La panthère de l’Amour est le félin le plus menacé au monde, classé « en danger critique d’extinction » par l’UICN, Union internationale pour la conservation de la nature. Son nom lui vient du fleuve qui coule à la frontière russo-chinoise. Il en resterait 57 spécimens à l’état sauvage. L’espèce fait l’objet d’un Programme d’Elevage Européen (EEP).

Le Parc Zoologique & Botanique de Mulhouse abrite actuellement deux individus, les parents de Lisky et Satka : Elixa, une femelle de presque neuf ans qui vient de Pologne et Bayan, un mâle de bientôt quatorze ans en provenance de Berlin.

La première panthère de l’Amour est arrivée à Mulhouse le 10 janvier 1980. Depuis, quarante-cinq panthères y sont nées.

Eric LEFEBURE
Suivez-moi
Les derniers articles par Eric LEFEBURE (tout voir)