L’association Caroline Binder de Colmar et la fondation Saint-Jean de Mulhouse ont souhaité anticiper et préparer l’avenir en s’unissant sans rien perdre des valeurs qui les animent. Avec 315 collaborateurs, 429 enfants et jeunes adultes accompagnés, 6 pôles et 16 millions d’euros de budget, Résonance est aujourd’hui le principal acteur du social dans le département du Haut-Rhin. Sous la présidence de Guy Zolger et la direction de Nadine Blot, le nom Résonance a été dévoilé ce mercredi.

150 ans d’histoire et 315 collaborateurs : le principal acteur du social dans le Haut-Rhin

Respectivement créées en 1885 à Colmar et 1879 à Mulhouse, l’association Caroline Binder

Résonance en Alsace, à Mulhouse et Colmar. Crédit Agence Mars Rouge.

et la fondation Saint-Jean ont décidé de s’unir, encouragées par les orientations nationales concernant les rapprochements des organisation du secteur social et médico-social. Résonance forme aujourd’hui un ensemble de 315 professionnels qui oeuvrent chaque jour dans des missions d’accompagnement, de soutien à la parentalité, d’insertion, de handicap et de prévention. « L’ensemble des administrateurs nouvellement nommés et des professionnels sous la direction générale de Nadine Blot s’engagent à poursuivre leurs missions au service de l’ensemble des publics accueillis aujourd’hui et demain. L’ensemble des collaborateurs s’engagent pour la pérennité des actions réalisées depuis plus de 130 ans. » rappelle Guy Zolger, le président de Résonance.

Prévenir, protéger, accompagner

Résonance a pour but de protéger, d’écouter et de venir en aide à des enfants, des adolescents et des jeunes en difficulté, ainsi qu’à leurs familles, de toutes origines. Résonance remplit une mission de service public par délégation des pouvoirs publics. Elle est titulaire d’habilitations, de conventions et d’agréments des autorités territoriales, du ministère de la justice, des affaires sociales, de la CAF Pôle accueil et loisirs, pouponnière, maisons d’enfants à caractère social, établissement pour enfants et adolescents polyhandicapés, centre maternel, maison d’accueil de jour petite enfance, foyers : La diversité des dispositifs de Résonance témoigne de sa compétence d’intervention auprès de publics vulnérables et de son engagement historique sur l’ensemble du Haut-Rhin. à l’écoute des pouvoirs publics, Résonance oriente ses projets de développement au regard des besoins d’une société en constante évolution. Les équipes sont investies d’un projet inscrit dans une vision citoyenne en développant la capacité à vivre ensemble, dans la reconnaissance et le respect mutuel des identités.

Résonance, ce qui fait vibrer l’esprit et le coeur

Encore fallait-il trouver le nom pour accompagner la nouvelle vie de la nouvelle structure. « Une marque n’est qu’un son mais pour qu’elle s’installe vite on a besoin d’y trouver un sens », souligne Julien Di Giusto de l’agence Mars Rouge. « La recherche du nom a alterné phases de brainstorming, visites, entretiens et analyses de fonds documentaires pour aboutir au nom Résonance qui a été de suite déposé à l’INPI » ajoute le gérant de Mars Rouge. Le nom Résonance, tout en possédant une certaine puissance sémantique, garde une signification qui permettra aussi de ne pas se référer à une activité particulière liée à l’enfance pour permettre à la nouvelle structure d’évoluer tranquillement. 10 octobre 2018

 

En savoir plus
Résonance
10 chemin des confins
68124 Logelbach
03 89 27 04 01
info@resonance.alsace
www.resonance.alsace

Le 7ème Continent MENU ACHETÉ = 1 MENU OFFERT

Eric LEFEBURE
Suivez-moi

Eric LEFEBURE

Propriétaire du site "La vie à Mulhouse" il est sans doute le plus ancien des sites consacré à Mulhouse, il fête ses 18 ans cette année et vous n'avez pas fini d'en entendre parler .
Eric LEFEBURE
Suivez-moi

Les derniers articles par Eric LEFEBURE (tout voir)