Auteur Sujet: Gare des AutoBus  (Lu 732 fois)

0 Membres et 1 visiteur sur ce sujet

Hors ligne Pepi

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 46
  • Sexe: Homme
Gare des AutoBus
« le: 07 janvier 2019 à 18:55:59 »
Ici Pépi,
 Encore certainement une mauvaise manipulation, car je opense que je ne suis plus dans le sujet  " Gare des Auto Bus "  mais dans  " Se déplacer à Mulhouse "

La suite à mon intervention à propos de DUBICH est très intéressante par ces questions et ces remarques. Je réponds :
1°) à TRAMINOT  :  NON, je n'habite pas dans une impasse du VIEUX DORNCH, mais en plein centre ville : dans la Rue Salvator
2°) à DOLILL  :  Le réparateur de vélos de la Rue du Nordfeld s'appelait  : ACKERMANN  Ils étaient deux frères qui avaient pris la succession de leur père. L'un s'appelait Henri, l'autre André. Ils chantaient dans la troupe du ROUGALAWIRT au Foyer Sainte Geneviève. Télé Nordfeld est venu s'installer, dans  un premier temps, dans une partie du magasin qui est aujourd'hui occupé par une Fleuriste très connue.  En ce qui concerne les mécaniciens de Dubich, ils étaient une quinzaine sous la direction de Monsieur René BOHRER, qui habite actuellement à Résidence Montaigne, 3, rue de Metz. Il y avait Hambaleck, Serge Kolb, et chacun avait sa spécialité pour entretenir des machines à écrire ou des machines à calculer : JAPY, MADAS, FACIT, et autres marques .
3°) à BLITZ  :  la personne qui habitait rue Scheurer Kestner s'appelait GUY DEMANT. Il était le vendeur spécialiste des machines à dicter et des photocopieurs avec papiers sensibles et produits de révélation.   La belle époque de la copie...  AGFA   et une autre marque  .  Agfa avait 2 sortes de papier et un seul liquide, l'autre avait 1 seule sorte de papier sensible , mais deux liquides ; révélateur et fixateur.  Mais je ne veux pas lasser...  Alors à bientôt pour d'autres précisions.... si souhaitées !



Hors ligne Pepi

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 46
  • Sexe: Homme
Re : Gare des AutoBus
« Réponse #1 le: 07 janvier 2019 à 19:00:08 »
Une fois de plus....  d é s o l é

Ici  Pépi

Mes réponses dans  " se déplacer à Mulhouse "  ou  dans  " Gare des AutoBus  "
auraient dû paraître dans    "  GARE DES AUTOCARS  ", car c'est sous ce titre que l'on parle de DUBICH

D'avance merci pour votre compréhension et bienveillance

Hors ligne dollill

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 174
  • Sexe: Homme
Re : Gare des AutoBus
« Réponse #2 le: 07 janvier 2019 à 19:34:27 »
Pour Ruggalawirth & cie , les commerces du quartier et tout le reste ça j'ai très bien connu , et pour cause .... !
Pour Dubich j'en sais bien sûr moins , je ne faisais que passer dans le cadre de mon métier , surtout que c'était une grande affaire !
Donc avec toi pepi j'ai encore une fois de plus affaire à un alter Nordfalder wagges ! Décidément il y en a eu beaucoup et maintenant ça ne s'arrête plus ! Y-en aura t'il encore d'autres ? Allons savoir ! Réveillez-vous les Nordfalder , soyez en tous cas tous bienvenus pour discuter du passé de ce beau quartier qui fut très prisé autrefois .


En ligne TRAMINOT

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 5844
Re : Gare des AutoBus
« Réponse #3 le: 07 janvier 2019 à 19:46:53 »
J'ai connu Hambaleck qui habitait Habsheim, je crois
Il a tenu une pizzeria avec ses enfants à Soultz
Il était originaire du Banat, je crois au Nord de Belgrade
Le monsieur habitant une impasse de Dornach vendait, en fait, des machines à écrire, et les entretenait à l'occasion

Hors ligne Bliz

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 355
Re : Re : Gare des AutoBus
« Réponse #4 le: 08 janvier 2019 à 07:47:18 »
Réveillez-vous les Nordfalder , soyez en tous cas tous bienvenus pour discuter du passé de ce beau quartier qui fut très prisé autrefois .
Je ne fais pas partie de cette élite, mais j'ai eu beaucoup affaire à ce quartier et à ses habitants. Quant à cette appréciation de « beau quartier », je l'estime très exagérée. Il suffit de longer la rue Laurent, avec tous ces clapiers d'habitation uniformément hideux… Cette rue-là est très représentative de ce quartier. Il n'y a guère que le parc Salvator qui fasse remonter un peu le moral. Mais ça fait bien peu.

Tout juste mon avis, bien sûr !

Bien à vous,
Bliz

Hors ligne dollill

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 174
  • Sexe: Homme
Re : Gare des AutoBus
« Réponse #5 le: 08 janvier 2019 à 08:55:10 »
A l'époque de notre jeunesse tous nos quartiers étaient beaux , en plus il faisait bon y vivre . Bien sûr maintenant 50 années plus tard ce n'est plus la même chose .... nulle part ! Pour la petite histoire pour ne citer que la rue Laurent : en été au bas de presque toutes les fenêtres des divers étages il y'avait des pots de fleurs joliment achalandés , ce qui donnait à ces anciennes maisons un joli brin de bien être où il faisait bon y vivre , j'en sais quelque chose . En suivant ton raisonnement on pourrait dire qu'actuellement près de 90 % des maisons des divers quartiers de la ville seraient des " clapiers " . Je pense avoir dit l'essentiel.

En ligne TRAMINOT

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 5844
Re : Gare des AutoBus
« Réponse #6 le: 08 janvier 2019 à 11:18:49 »
J'ai un annuaire de 1905. On constate que la plupart des appartements bordant le sud du Parc Salvator ( rue Salvator, donc ) étaient surtout occupés par des familles d'officiers des garnisons locales

Ainsi, on trouve un Herbert Blankenhorn ( voir à Müllheim le musée et le domaine viticole à ce nom ) qui a grandi à Mulhouse avant d'être "éconduit" en 1919. Il sera fonctionnaire aux Affaires Etrangères à Berlin et, après la guerre, sous Adenauer, ambassadeur à Londres et à Paris. Il passera sa retraite à Badenweiler

Hors ligne Bliz

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 355
Re : Re : Gare des AutoBus
« Réponse #7 le: 08 janvier 2019 à 12:29:00 »
A l'époque de notre jeunesse tous nos quartiers étaient beaux , en plus il faisait bon y vivre
Il est vrai que nous avons bien trop souvent une vision déformée des endroits où nous avons passé notre jeunesse. Certaines raisons sont liées à notre mémoire sélective, qui nous conduit à oublier bien plus facilement les mauvaises choses, que les bonnes. En outre, c'était aussi l'époque à laquelle nos parents s'occupaient des choses désagréables: les impôts, le chômage, la misère, etc. Pas étonnant que ce fusse le bon vieux temps.
Citer
En suivant ton raisonnement on pourrait dire qu'actuellement près de 90 % des maisons des divers quartiers de la ville seraient des " clapiers " .
Oui, c'est bien mon opinion. Si bien des personnes ont fini par considérer cela comme beau, ce ne fut pas le cas pour moi. Déjà, dans ma jeunesse, j'ai trouvé ça moche et mon avis n'a pas changé. De par la condition de mes parents, j'avais à vivre dans de telles demeures, je n'avais pas le choix. Même si l'endroit où j'ai habité a été celui où j'ai pu me réfugier en cas de besoin, il n'en est pas devenu plus beau pour autant.

Pour échapper à l'emprise de ces clapiers, je me suis fait mon cinéma. J'ai pris ma bicyclette pour aller vers le sud, passant à côté de toutes ces habitations de gros bonnets retranchés derrière de hautes murailles et des portes de fer opaques. Heureusement qu'il y avait une agréable forêt pas trop loin. C'est là que ma jeunesse fut belle, pas près des clapiers.

Bien à vous,
Bliz

En ligne TRAMINOT

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 5844
Re : Gare des AutoBus
« Réponse #8 le: 08 janvier 2019 à 12:37:11 »
Sous le Second Empire, la Société Industrielle a fait construire l'agréable quartier de la Cité où j'ai vécu quelques années et dont j'ai gardé un excellent souvenir

Hors ligne ADN 40

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 10721
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Gare des AutoBus
« Réponse #9 le: 08 janvier 2019 à 13:19:19 »
Réveillez-vous les Nordfalder , soyez en tous cas tous bienvenus pour discuter du passé de ce beau quartier qui fut très prisé autrefois .
Je ne fais pas partie de cette élite, mais j'ai eu beaucoup affaire à ce quartier et à ses habitants. Quant à cette appréciation de « beau quartier », je l'estime très exagérée. Il suffit de longer la rue Laurent, avec tous ces clapiers d'habitation uniformément hideux… Cette rue-là est très représentative de ce quartier. Il n'y a guère que le parc Salvator qui fasse remonter un peu le moral. Mais ça fait bien peu.

Tout juste mon avis, bien sûr !

Bien à vous,
Bliz

Je ne peux que réagir à ton post Blizz , et avec tout le respect que je te dois , laisses moi te dire que si je n'ai pas habité ce quartier si cher à DollIll , je l' ai néanmoins fréquenté , et je peux te dire , que loin de l'image que tu nous en fait , ce quartier
était de bonne facture , puisque Jeune  Photographe aux DNA ......j'ai fréquenté une jeune fille dont le père .  Mr F ...... était chef du cabinet du Maire de Mulhouse ..... Emile Muller . Et mon meilleur ami dont le père était Inspecteur de Police .... squattait au 21 de la Rue Laurent ..... C'est dire si ce quartier je l'ai bien connu à l'époque , et il n'avait rien de rébarbatif .....
et ce n'est certainement pas là que l'on trouvait des " Clapiers " ..... qui sont apparus bien plus tard sur le versant des Côteaux ...vulgairement appelé la ZUP !!!!!
   
 Rue ELLES ...... Tu appelles ça des clapiers .....!!!!!

Et tu crois que MOI !!!! J'ai habité à 300ms de la Porte Jeune ..... dans la rue des orphelins au N° 9  .... dans une mansarde avec mes parents dans un 2 pièces cuisine .....J'étais mieux loti ......!!!!!!
Et j'ai fait avec ...... encore heureux d'avoir un toit .....sur la Tête !









                                     

Les faits sont sacrés , les commentaires sont libres . S/O.  ADN 40 .

Hors ligne dollill

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 174
  • Sexe: Homme
Re : Gare des AutoBus
« Réponse #10 le: 08 janvier 2019 à 15:33:11 »
Là tu as parfaitement raison ADN , en plus c'était pendant les années d'après guerre , les gens n'étaient pas riches mais vivaient heureux dans ces pauvres logements . J'entend encore mes ancêtres lorsqu'ils me disaient qu'il vaut mieux vivre pauvrement et heureux que riches et malheureux ! Cette phrase m'est toujours restée en tête et m'a d'ailleurs déjà bien aidée dans certaines circonstances . Mais lorsque Bliz parle de clapiers ..... ça c'est une chose inacceptable , c'est vrai qu'il n'y avait pas de salles de bains privées partout , c'est vrai que les WC étaient sur le palier , mais c'est aussi vrai que le Samedi tous allaient prendre une bonne douche ou un bon bain dans l'un des établissement municipaux dédiés pour ça , mais le Dimanche dans nos chemises blanches et nos complets avec nos chaussures noires étincelantes nous avions également tous fière allure .

Hors ligne Bliz

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 355
Re : Gare des AutoBus
« Réponse #11 le: 09 janvier 2019 à 17:59:02 »
Je vous prie de bien vouloir accepter mes plus plates excuses si mes sentiments vis-à-vis de ces maisons d'habitation diffèrent. Bien sûr, la ZUP ! Mais j'ai aussi connu la Rue St Michel, la Rue de la Navigation, la Rue du Manège, etc.

Bien à vous,
Bliz

Hors ligne ADN 40

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 10721
  • Sexe: Homme
Re : Gare des AutoBus
« Réponse #12 le: 09 janvier 2019 à 18:49:30 »
 :Forum65:  Je comprends très bien ton raisonnement Bliz .....et chacun sur ce forum est libre d'exprimer ses sentiments et ses  opinions sur tels ou tels sujets .  Nous sommes en démocratie .
Mais en ce qui concerne .... la rue Laurent , et le quartier du Nordfeld en particuliers il est bien évident  que tout le monde ne peut pas se payer le luxe d'une villa grandiose au Rebberg .
Et je crois que DollIll et moi même habitons dans des lotissements pavillonnaires , dont les maisons même si elles sont individuelles et situées au milieu de jardins et d'un cadre de verdure attrayant , se ressemblent presque toute dans leur style architectural ;
Pour ma part j'ai fait construire en 1970 .....à 28 ans ,  j'étais propriétaire de ma baraque avec son terrain de 800m2 et sa vue sur les pins ...... bien sûr que j'aurais préféré avoir une villa en bord de mer , avec vue directe sur l'océan .. mais mes moyens ne me le permettais pas .
Lorsque  avec mes parents  et moi sommes arrivés à Mulhouse , nous avons habité comme je l'ai dit plus haut dans un modeste logement mansardé de deux pièces cuisine . Je couchais dans .....la salle à manger sous la sous pente de la mansarde et j'en suis pas mort .... l'hiver il faisait tellement froid que nous étions obligé de mettre les doubles fenêtres .... On se chauffait avec un seul et unique petit mirus à charbon .  Pas de chauffe eau , pas de salle de bain , les wc sur le palier du 1 er étage  ....
on se lavait dans une bassine sur l'évier de la cuisine ; il est vrai que j'avais 100ms à faire pour être aux bains municipaux rue Pierre Curie ;Mais bon , puis lorsqu'on a déménagé à la rue d'  Illzach .... idem .... logement 3 pièces cuisine ....j'avais au moins ma chambre ... Les toilettes dans l'appartement .... mais toujours pas de Salle de bain ....et toujours un unique poêle en céramique dans le séjour .qui avalait aussi bien les boulets et briquettes de charbons que les épluchures de pommes de terre ..... il fallait laisser les portes des chambres ouvertes pour chauffer l'appartement en entier . !!!! alors , tu vois !
En 1978 .... j'ai fait mon dernier séjour à Mulhouse , et j'étais chez des amis au N° 10 de cette rue .....ils avaient un très bel appartement ...... mais toilettes sur le palier , et toujours pas de salle de bain , toilette : Bassine dans la cuisine !!!!!
Alors c'est pour te dire .....
Le tout c'est de savoir faire la part des choses et de faire avec ce qu'on a !

                                                            :good: :icon_redface:   ADN 40



Les faits sont sacrés , les commentaires sont libres . S/O.  ADN 40 .

En ligne TRAMINOT

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 5844
Re : Gare des AutoBus
« Réponse #13 le: 09 janvier 2019 à 19:19:04 »
J'ai vécu ce que raconte ADN au quatrième étage à l'angle de la place de la Réunion et de la rue Guillaume-Tell 
  ( Pâtisserie Jacques au rdc )
Il y avait un poêle ( coke, pas de charbon ), pas de double vitrage ou doubles fenêtres, mais des carreaux bien frais, si vous voyez
Toilette un pied sur une chaise et l'autre dans l'évier …

Mais j'ai vu pire chez des camarades, je ne veux pas citer le nom des rues, les maisons sont murées mais toujours là
Les choses se sont arrangées progressivement et heureusement. La reconstruction était en cours. Et il y a eu une période plus prospère, début des années 60, la France n'avait plus un centime de dette extérieure. Oui, vous pouvez relire, la France avait largué ses colonies ( autre sujet, je vous le concède ) et a intégré un million de rapatriés. Les ennuis sont arrivés du fait que, comme le titrait un journal à l'époque, la France s'ennuie, mais comme disait Laetitia Buonaparte, la mère de Napoléon, " ça n'a pas douré "

Hors ligne Bliz

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 355
Re : Gare des AutoBus
« Réponse #14 le: 10 janvier 2019 à 08:23:52 »
Je me rends bien compte, que j'ai dû faire des erreurs en exprimant ma pensée. Je vais tenter de rectifier.

Je ne viens pas d'un milieu aisé et les choses n'ont pas changé pour moi non plus. Le demeures que j'ai dû habiter étaient toujours très modestes et le sont restées. Pour dire clairement les choses: Je n'ai pas trouvé ça beau. Toutefois, je n'ai pas essayé de me convaincre du contraire. Je n'ai pas trouvé beaux les quartiers que j'ai habités. Et ce n'est pas parce que j'y ai habité qu'ils sont devenus plus beaux.

Bien à vous,
Bliz

Hors ligne dollill

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 174
  • Sexe: Homme
Re : Gare des AutoBus
« Réponse #15 le: 10 janvier 2019 à 09:32:43 »
N'en parlons plus , pour moi le sujet clos ! Par contre concernant ce quartier ( et peut-être d'autres encore ), ces maisons ont subi une mise aux normes intérieure , les wc sont à présent dans les logements ,  mise en place de douches pour tous et chauffage individuel au gaz pour la plupart . Vu de l'extérieur bien sûr on ne peut pas le deviner . J'ai eu l'occasion de constater tout ça en rendant visite à d'anciens amis qui habitent toujours encore ce quartier et je dois dire que c'est pas mal du tout .

En ligne TRAMINOT

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 5844
Re : Gare des AutoBus
« Réponse #16 le: 10 janvier 2019 à 10:16:14 »
J'ai habité 6 mois à Belfort au troisième étage
WC dans la cour, en bas …
Donc expédition avec ce que vous devinez en évitant de déraper dans les escaliers cirés …
En hiver, mon manque d'expérience de cet équipement m'a fait oublier que les "lieux" où il fallait se débarrasser du précieux chargement pouvaient être gelés
Ce qui devait arriver arriva
Je m'arrête là pour des raisons de décence et parce que je m'éloigne du sujet ( et parce que je suis revenu en Alsace … )

Cependant, en matière d'architecture comme pour le reste, tous les goûts sont dans la nature et comme disaient les Romains qui n'étaient pas si fous que ça : Gustibus non disputantem, les goûts et les couleurs etc etc
Et il y a aussi ce qu'on en fait
Certains immeubles étaient, lors de leurs constructions, des "résidences"
50 ans plus tard, les premiers habitants sont partis, suivis par d'autres avec des habitudes disont : différentes
Résultat : je suis resté dans un couloir à déchiffrer une inscription sur le mur qui m'a paralysé quelques minutes, mais non, j'avais bien lu, en me disant : pourvu qu'un gamin ne lise pas ça ( et surtout le comprenne … )

Hors ligne Bliz

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 355
Re : Gare des AutoBus
« Réponse #17 le: 10 janvier 2019 à 14:48:39 »
Pendant que nous y sommes, aux souvenirs et à Dubich, quelque chose me revient en mémoire.

Lorsque la foire exposition avait encore lieu dans de grandes tentes louées, les exposants se trouvaient souvent au même endroit d'une année à l'autre. Je me souviens d'un petit stand où les vendeurs essayaient de vendre un petit chauffe-eau électrique à monter sur le robinet même. Le débit était faible et la sécurité électrique était probable à vérifier.

Quand les visiteurs se faisaient plutôt rares, un vendeur de ce stand commençait à faire le pitre en imitant des comiques de l'époque. Les vendeurs du stand de Dubich, qui était tout juste à côté, lui passèrent alors un micro pour enregistrer ces élucubrations sur une machine à dicter. Certains de ces vendeurs de Dubich se joignaient alors souvent à la fête, habituellement avec bien plus de talent que le vendeur du chauffe-eau. Ils trouvèrent ça rigolo.

Pepi s'en rappelle probablement.

Bien à vous,
Bliz