Sydney Bechet pour l’Afrique

Dans le cadre des concerts au bénéfice de l’association humanitaire « Afrique Future », le groupe All-Jazz Quartet propose un hommage à Sidney Bechet sous la houlette du batteur Bernard Waldeck. Ce concert de solidarité aura lieu au temple Saint-Étienne le dimanche 13 septembre à 17h.

Sidney Bechet était l’un des plus grands spécialistes du soprano du style New-Orleans. Ses interprétations originales ont influencé bon nombre de musiciens tant à la Nouvelle Orleans qu’en France où s’il s’était établi jusqu’à sa mort. Ses compositions « françaises » ont fait le tour du monde avec des titres tels que : Le marchand de poissons, Les oignons, Dans les rues d’Antibes en passant par Petite fleur et autre Si tu vois ma mère, Premier bal… Le groupe All-Jazz est composé de Guy Egler, multi-instrumentiste, aguerri au « style Bechet », au soprano et à la clarinette, Alex Tissot, l’un des pianistes parmi les plus doués et les plus éclectiques de sa génération, au piano, Hélène Eschbach, très recherchée du New-Orleans au jazz moderne et dans la musique contemporaine, à la contrebasse; Bernard Waldeck, ancien musicien de cabaret, passé par tous les courants musicaux, au Washboard et à la batterie.

Sensible aux possibilités d’évolution des peuples du tiers monde, le groupe All-Jazz Quartet soutient l’action menée au Cameroun par l’association humanitaire « Afrique Future » qui a été fondée à Mulhouse il y a 27 ans. Elle accompagne des populations démunies décidées à améliorer leurs conditions de vie. Actuellement, 600 enfants sont scolarisés dans ses deux complexes scolaires. Des milliers de malades et de blessés sont soignés dans ses six dispensaires ruraux et dans ses trois hôpitaux de Yaoundé et de Douala, des pistes et des ponts désenclavent une multitude de villages, des forages tentent de répondre à la pénurie d’eau, des coopératives agricoles se constituent, 200 salariés font vivre 2000 personnes. Répartis en France, particulièrement en Alsace, en Allemagne et au Canada, les adhérents rendent possibles ces réalisations par leurs dons et leurs cotisations. Des Africains reprennent foi en un présent qui bouge et en un avenir différent, leur évitant la désespérance qui conduit aux marchands d’illusions.

Y aller
Dimanche 13 septembre, 17h
Temple Saint-Étienne
Place de la Réunion, Mulhouse
Entrée libre, plateau au profit d’Alsace Future

Eric LEFEBURE
Suivez-moi
Les derniers articles par Eric LEFEBURE (tout voir)