Un septième jardin thématique XXL pour le Parc zoologique & botanique de Mulhouse

À partir du 21 mai, les visiteurs du parc zoologique & botanique de Mulhouse découvriront un espace unique en Alsace, le jardin des plantes géantes. petite plante deviendra grande… il faudra attendre une ou deux années pour que les végétaux atteignent leur taille définitive. sur plus de 1 300 m2, ce massif rassemble des plantes vivaces, parmi les plus hautes ou aux plus grands feuillages du monde.

Des végétaux d’exception
La_vie_a_Mulhouse_ 3D’ici à quelque temps, les plus hautes plantes du massif mesureront de 2,50 à 3 m de haut, comme par exemple le Pavot à plume (Macleya cordata), le Silphion perfolié (Silphium perfoliatum) ou encore le Chanvre vivace (Datisca cannabina). À découvrir également : l’Osmonde royale (Osmunda regalis), la plus grande fougère européenne.
Parmi ces géants, la vedette incontestée sera sans doute le lys géant de l’Himalaya (Cardiocrinum giganteum) dont la fleur atteindra 2,50 m de haut… d’ici trois à quatre ans.
Dans ce septième jardin thématique, le gigantisme végétal se décline également par la taille des feuillages.
Des plantes comme la Rodgersie pennée superbe (Rodgersia pinnata ‘Superba’), côtoient la Rhubarbe indienne (Darmera peltata), le Bouclier de Rodger
(Astilboides tabularis), l’Ortie de Chine (Boehmeria japonica) ou encore le Hosta X ‘Empress Wu’, le plus grand hosta du monde avec ses feuilles pouvant atteindre 61 cm de diamètre pour une hauteur de 150 cm.

Une ambiance dépaysante avec des végétaux rustiques
Les plantes du Jardin des plantes géantes du Parc zoologique & botanique de Mulhouse procurent au visiteur une sensation d’immersion dans un monde végétal luxuriant, étonnant.
Ces plantes sont impressionnantes : elles proviennent pourtant de contrées du monde au climat similaire à celui de l’Alsace (Japon, Chine, Amérique du Nord, etc).
Le dépaysement et l’invitation au voyage sont accentués par la présence d’une cascade et d’un ruisseau serpentant à travers tout l’espace.

22 mai : zoom sur « Promenade aux jardins » !

La_vie_a_Mulhouse_ 2En mai, le Parc botanique de Mulhouse est méconnaissable : les couleurs de mai en Alsace sont absolument splendides. Le lendemain de l’ouverture du Jardin des plantes géantes, le Parc invite ses visiteurs à (re)découvrir l’ensemble des sept jardins thématiques avec ses collections de pivoines, rhododendrons et iris. Le tout dans une ambiance très jazzy.
Pour Véronique Scius-Turlot, ingénieur « Conservation et Valorisation du patrimoine » au Service Jardins Publics & Espaces Verts de Mulhouse : « Le Parc zoologique & botanique de Mulhouse, d’une surface totale de vingt-cinq hectares, est particulièrement arboré avec ses 837 arbres et arbustes et ses sept jardins thématiques.
Quelques heures ne suffisent donc pas pour tout découvrir ! Entre feuilles et fleurs, le panel de couleurs et de senteurs, au printemps, à l’été comme en automne, y est très large et rend le parc magnifique en toute saison.
En plus de ses nombreuses collections florales, le parc abrite 17 arbres « remarquables », mention attribuée selon différents critères comme la taille, l’âge, la rareté de l’espèce, ou encore la forme.
Certains de ces arbres sont présents depuis l’ouverture en 1868 et d’autres ont été plantés quelques jours seulement après leur introduction en Europe.
À l’ombre des grands arbres, aux détours des buissons ou devant les parterres colorés et odorants, les visiteurs peuvent profiter de la richesse végétale du site tout en découvrant les animaux du parc.

Collection et conservation des espèces végétales, une alchimie réussie

Avec 3500 espèces et variétés de végétaux, dont 837 arbres et arbustes, le parc zoologique & botanique de mulhouse présente à ses visiteurs tout au long de l’année un paysage diversifié, coloré et accueillant.
entre présentation des collections et conservation, le site est un véritable acteur de la préservation des espèces végétales tant au niveau régional qu’international.

Des collections remarquables
La_vie_a_Mulhouse_Quelque 17 arbres remarquables ponctuent la promenade dans les allées du Parc zoologique & botanique de Mulhouse.
Plantés en 1867 par le paysagiste Geiger Père, ils sont devenus aujourd’hui de véritables monuments que le visiteur peut admirer lors de sa promenade.
Depuis 1980, de nouvelles introductions ont lieu régulièrement.
Chaque aménagement des jardins est l’occasion de présenter des végétaux rares : collections de Ginkgo biloba et de conifères nains dans le Jardin des pivoines, assemblages d’érables japonais et de cornouillers dans celui des rhododendrons, assortiments d’arbres à écorce décorative dans le Jardin de tous les sens et de rosacées (Sorbus, Cratægus, Malus) autour de la prairie…

Un étiquetage scientifique
Comme dans tout jardin botanique, l’ensemble des végétaux est identifié. Plus de 3 500 étiquettes jalonnent ainsi le Parc zoologique & botanique de Mulhouse pour renseigner le visiteur. Concernant les arbres et arbustes, sont mentionnés le nom vernaculaire, le nom latin, le nom d’auteur, la famille et la zone géographique d’origine. Les plantes vivaces sont présentées avec leurs noms latin et vernaculaire et les collections florales uniquement avec le nom du cultivar.

Les jardins thématiques
Sept jardins thématiques sont répartis dans le Parc zoologique & botanique de Mulhouse. Ils sont appréciés des visiteurs pour leur richesse variétale, les senteurs qui en émanent et leurs floraisons tout au long des saisons.
Parmi ces jardins, le Jardin des pivoines, le Jardin des rhododendrons, le Jardin des iris et le Jardin des tulipes et des dahlias.
Le Jardin de « tous les sens », aménagé au début de l’année 2000, met en valeur la diversité des couleurs, des odeurs, des saveurs et des sensations tactiles dans le monde végétal. L’espace de 4 000 m2 présente plus de 200 espèces d’arbres, d’arbustes et de plantes vivaces réparties en quatre secteurs : couleur, senteur, goût, toucher. Ce jardin permet notamment de sensibiliser les écoliers aux richesses botaniques.
Le Jardin des plantes d’Alsace accueille quant à lui 300 espèces appartenant à la flore alsacienne. Sont ici reconstitués les milieux naturels des plantes sous vosgiennes (collines du vignoble), riediennes (prairies inondables) ou jurassiennes (collines calcaires du Jura).

Parmi elles, des espèces menacées font l’objet d’un travail de conservation. Des panneaux pédagogiques informent le promeneur sur leur origine géographique, les causes de leur raréfaction et leur statut de protection national et/ou régional. Par cette vitrine des espèces menacées d’Alsace, le Parc zoologique & botanique de Mulhouse participe aux missions du nouveau Conservatoire botanique d’Alsace créé en 2011, qui coordonne les structures qui œuvrent pour la sauvegarde du patrimoine floral d’Alsace.
Le septième jardin thématique, le Jardin des plantes géantes, sera inauguré en mai 2016.

Une unité conservatoire depuis 1993
Le Parc zoologique & botanique de Mulhouse possède une expertise internationalement reconnue dans le domaine de la conservation des animaux. En collaboration avec le service des espaces verts de la ville de Mulhouse, il s’implique également dans la conservation des végétaux.
De nombreux végétaux sont en péril parce que leurs écosystèmes se modifient ou disparaissent. La ville de Mulhouse a alors mis en place, au sein de son service des espaces verts, le Conservatoire botanique mulhousien (CBM). Cette cellule créée en 1985 a pour vocation de sauvegarder des espèces autour de trois thématiques : la flore d’Alsace et des régions voisines, les plantes d’intérêt aromatique ou médicinal, et les espèces végétales de
valeur internationale.
Le CBM s’occupe de la conservation ex situ : recherches scientifiques autour des plantes menacées, prélèvements de graines et de plants dans la nature, culture des espèces et conservation des graines au froid. Il fait également don de graines ou de plants aux structures régionales en charge de la conservation in situ, afin de leur permettre de renforcer sur le terrain les populations en danger.

Des projets de coopération internationale
Depuis les années 1990, le Conservatoire botanique de Mulhouse, en partenariat avec le Conservatoire botanique national de Brest et le Muséum national d’histoire naturelle, participe à divers plans de sauvetage et de reconquête d’espèces végétales au bord de l’extinction dans leurs milieux naturels. Parmi ces plans de sauvetage, l’un concerne la pervenche de Madagascar. Le Conservatoire botanique de Mulhouse cultive plusieurs espèces de pervenches rapportées de Madagascar. Les souches ont permis la découverte des molécules actives à l’origine de traitements anticancéreux. Le Conservatoire les élève avec grande précaution pour éviter les hybridations. Les graines produites sont conservées au froid et constituent un matériel fiable pour la recherche.La_vie_a_Mulhouse_ 1
Cinq variétés de pervenches de Madagascar, dont la souche utilisée par le professeur Pottier pour l’obtention des médicaments, sont sauvegardées à Mulhouse.
Le Conservatoire de Mulhouse a aussi participé avec succès à une réintroduction à Madère de Normania Triphylla et prend part à la réintroduction dans son milieu d’origine du Sophora Toromiro, un arbuste disparu de l’île de Pâques.

2016 à Mulhouse, les rendez-vous botaniques à ne pas manquer

 

Mai
=> 21 mai : Ouverture du Jardin des Plantes géantes composé de 167 variétés et plus de 2 500 plantes réparties du 1 300 m2
=> 22 mai : Promenade aux jardins avec la découverte des plus belles collections de pivoines, rhododendrons et iris de l’est de la France. Nombreuses animations au programme de la journée.

Juin
=> 1er juin, 14h30 : Visite guidée « Les Fougères »
=> 19 & 26 juin : Animations Hop’la Nature avec sensibilisation à la faune et flore locale. Nombreuses animations.

Juillet
=> 3 & 10 juin : Animations Hop’La Nature avec sensibilisation sur la faune et flore locale. Nombreuses animations.
=> 6 juin, 14h30 : Visite guidée « Les plantes vivaces géantes »

Septembre
=> 7 sept., 14h30 : Visite guidée « Les écorces remarquables »
=> 11 sept. : Journée découverte avec un tarif unique de 4 euros

Octobre
=> 2 octobre : Clôture de l’opération Hop’la Nature
=> 5 oct., 14h30 : Visite guidée « Les graminées »

Un parc unique, qui fait référence

Créé en 1868 et dirigé depuis plus de cinquante ans par des vétérinaires, le parc zoologique & botanique de mulhouse fêtera ses 150 ans en 2018.

Mulhouse Alsace Agglomération (m2A) gère aujourd’hui ce lieu exceptionnel de 25 hectares, actuellement premier site touristique du Haut-Rhin et troisième d’Alsace, qui a accueilli 381 174 visiteurs en 2015. De par son patrimoine et sa qualité paysagère, le site, labellisé «Jardin remarquable», renforce l’attractivité et le rayonnement de m2A et plus particulièrement de Mulhouse.

Ces dernières années, m2A s’est engagée à réaliser de nombreuses infrastructures et de nouveaux enclos dans le respect de l’environnement (normes BBC pour la plupart des nouvelles réalisations). Ainsi, depuis 2005, plus de 10 millions d’euros ont été consacrés à ces rénovations etnouvelles réalisations :
• le parc des lions d’Asie
• la rénovation de la singerie
• le parc des zèbres de Grévy
• le parc des loups du Canada
• le réaménagement des îles des lémuriens
• le bâtiment des suricates
• le bâtiment des tortues
• la Maison de l’éclosion
• l’Espace Grand Nord
• la passerelle sur l’étang
• la mini-ferme
• le nouvel accueil boutique
Ces investissements ont contribué à développer la notoriété de Mulhouse et à renforcer la fierté que ressentent les habitants pour leur Parc.
Actuellement, sur les 170 espèces hébergées au sein de l’établissement, 80 font partie d’un EEP, il soutient également 16 projets de conservation in situ. Ce choix délibéré positionne le Parc comme une référence en matière de conservation.
La diversité des espèces représentées recouvre des animaux très rares en parcs zoologiques comme le lémurien aux yeux turquoise, le perroquet du Cap, le perroquet à gorge bleu, le cerf du prince Alfred, la panthère de l’Amour, etc.

Informations pratiques
Horaires : le Parc zoologique & botanique de Mulhouse est ouvert tous les jours de 9h à 17h en mars, octobre et novembre, de 9h à 18h en avril et septembre, de 9h à 19h en mai, juin, juillet et août et de 10h à 16h en décembre, janvier et février.

Tarifs :
• 15 € pour les adultes du 21 mars au 31 octobre 2016.
• 9 € pour les adultes du 1er janvier au 20 mars 2016 et du 1er novembre au 31 décembre 2016.
• 9 € pour les enfants de 4 à 16 ans. Gratuit pour les moins de 4 ans accompagnés d’un membre de leur famille, hors groupe.

Eric LEFEBURE
Suivez-moi
Les derniers articles par Eric LEFEBURE (tout voir)