La vie à Mulhouse > Forum en Alsacien

Pourquoi cette différence?

(1/8) > >>

San Salvator:
Bonsoir,

Etant bas rhinois de naissance et d'adolescence, j'ai appris à parler l'alsacien du bas rhin. En venant à Mulhouse, je pensais retrouver le même dialecte avec quelques différences comme dans différentes villes bas rhinoise, mais j'ai eu énormément de mal à le comprendre et à m'exprimer ici :)

Ensuite étant petit on m'a toujours dis que les Lorrains étaient surnomés par les alsaciens les Päxer, mais en arrivant à Mulhouse c'est moi qui me faisait traité de Päxer, alors je voulais savoir pourquoi :)

Just:
Bäxer ..... une autre intonation dans le dialecte , pas identique entre le 67 et le 68 ! Mais qu'importe , en fin de compte on se comprend toujours ! Autrefois ( parait-il ) il y'avait même de petites frictions entre les gens du bas et ceux du haut ( Rhin) , aujourd'hui bien sûr dissipées ! En espérant avoir tant soit peu éclairé ta chandelle .

San Salvator:
Merci Just :)

mais pourquoi les bas rhinois disent cela des lorrains? Fictions également?

Richard.T.M:
Mon père était de Habsheim, ma mère de Rixheim : je les toujours entendu prononcé différemment certaines terminaisons de mots. L'explication que je te donnerais, c'est qu'on a affaire à un dialecte issu ( ou menant ) à une langue officielle avec ses règles et sa grammaire. En Allemagne, ce n'est que depuis Luther et sa traduction de la Bible devenue lisible par tous qu'une langue commune ( comme le grec koinê ) a vu le jour. Mais ne rêve pas : aujourd'hui encore, à Berlin, le "peuple" ne parle pas comme à Munich. Ce n'est que pendant les 12 années du national-socialisme que ce pays a été centralisé. Depuis 1949, il ne t'a pas échappé que l'Allemagne est redevenue officiellement : République fédérale d'Allemagne.
De Gaulle disait : "J'aime d'autant plus l'Allemagne qu'il y en a deux", sous-entendues la RFA et la RDA. Deux pays fondamentalement différents et donc plus faibles ( avant 1989 ) que la France. Or, à peine la RDA est-elle rattachée à la Fédération que les anciennes provinces y sont rétablies. En France, depuis la Révolution, c'est difficile à concevoir, tout doit être centralisé, même la langue. Je suis peut-être long et barbant, mais la différence est là ! Et je reste à ta disposition ...
Par ailleurs, avant 1648, l'Alsace sauf Mulhouse était administrée par une multitude de baronnets différents !

Richard.T.M:
Lorrains et Bas-Rhinois parlent des dialectes fondamentalement différents bien qu'issus de la langue allemande.
Ainsi, le parler du Luxembourg m'est incompréhensible alors qu'écouter un Bavarois ne présente aucune difficulté pour le Mulhousien que je suis. La proximité géographique joue aussi : les gens de Mulhouse, Bâle et Müllheim se comprennent parfaitement, alors que ceux de Strasbourg, il m'est arrivé de leur demander de répéter ...

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique