Auteur Sujet: Vapeur Alsacienne à Troyes (10)  (Lu 3020 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Fer et Rail

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 2521
Vapeur Alsacienne à Troyes (10)
« le: 28 août 2016 à 15:19:52 »
Salut à toutes et à tous,

L'autre jour, nous parlions de la ceinture de Mulhouse ou plu-tôt du " Tour de Mulhouse" en chemin de Fer à vapeur. Ce fut, il y a quelque temps avec la Mallet de la Doller et de la 141 TB 424 de l'Association " AAATV Mulhouse " en clair, l'Association des Anciens, Amateurs et Amis de la Traction Vapeur Mulhouse.

N'ayant pas trouvé de toit en Alsace, la 141 TB 424, gérée par les membres de l'Association citée ci- dessus a été accueillie par nos amis de Longueville ( AJECTA ) et effectue des prestations de haut niveau, comme hier samedi 27 août 2016, sur un trajet AR Longueville (77) >< Troyes (10) sur notre belle ligne Paris Bâle.

Mes amis Richard Soth et Jean Kling étaient de la partie. Derrière leur crochet: avec une rame pour toutes les catégories d'amateurs de beaux spectacles

http://www.dailymotion.com/video/x4qm7l0_un-train-a-vapeur-en-gare-de-troyes_news

Bonne lecture - FR
Bénévole à l'Office de Tourisme de Mulhouse & Environs
Voir Greeters

Hors ligne Henri

  • Administrateur
  • Inscrits
  • ******
  • Messages: 8636
Re : Vapeur Alsacienne à Troyes (10)
« Réponse #1 le: 28 août 2016 à 15:41:36 »
Super intéressante la vidéo avec l'interwiew du mécanicien  :whistling1:

Hors ligne Nageur

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 2466
Re : Vapeur Alsacienne à Troyes (10)
« Réponse #2 le: 28 août 2016 à 17:24:54 »
Cet arrêt en gare de 3 (et non pas 7) me rappelle forcément les voyages Mulhouse - Paris Est dans les années 60, tout vapeur. Le train partait de Mulhouse aux environs de midi et on arrivait à Paris à 18h environ.
Arrêt assez long à Troyes (dans les 20mn) car il y avait un changement de locomotive. Nous regardions cela, malheureusement nous ne faisions pas de photos. Dommage.

Et la grosse réclame SNCF, c'était "Paris - Troyes sans arrêt". Un exploit...

Sans oublier l'incontournable vendeur de boissons et autres friandises sur le quai, avec son stand ambulant sur roues, assailli par les passagers, car il n'y avait pas de voiture-bar ni de vendeur à bord du train.
Et la première chose à Paris, c'était de se laver car nous étions recouverts d'escarbilles.
My taylor is rich

Hors ligne ADN 40

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 16388
  • Loin des yeux , Près du coeur
Re : Vapeur Alsacienne à Troyes (10)
« Réponse #3 le: 28 août 2016 à 18:43:04 »
 :idee: :eusa_think:  Désolé ..... mais si j'e me souviens bien ..... le changement de locomotive
vapeur 141 P ou 141 R .... se faisait à CULMONT CHALINDREY . !!!!! ( dépôt et rotonde ) !
Quand aux arrêts sur la ligne : moi j'ai connu :
Belfort , Lure ( facultatif ) , Vesoul , Culmont Chalindrey , Langres ,  Chaumont , Bar sur Aube , Troyes , Gretz Amainvilliers  ( Facultatif ) , PARIS EST .
Suivant que le convoi était ' rapide ' ou " express " !!!
Un peu avant d'arriver à Paris ..... mon père m'emmenait aux toilettes .... et là dans un lavabo
à la propreté plus que douteuse , sous un jet qui coulait comme un pipi de chat .... je me débarboulliais tant bien que mal . Je me souviens aussi que j'aimais à me pencher sur la lunette ouverte des wc pour voir défiler le ballast au fond du trou .....
pour les boissons , mon père faisait la chasse " à la canette " lorsqu'il y avait un marchand
ambulant à quai  , sinon c'était l'eau à la pompe sur le quai .... un jour mon paternel a failli louper le train , il l'a repris en marche ..... grosse frayeur !
Et lorsque nous arrivions à Pantin ( banlieue ) , je n'avais cesse d'admirer les immeubles
gigantesques à l'époque des usines de parfums < BOURGEOIS > !!!!!



                                           

Les faits sont sacrés , les commentaires sont libres . S/O.  ADN 40 .

Hors ligne Fer et Rail

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 2521
Re : Vapeur Alsacienne à Troyes (10)
« Réponse #4 le: 29 août 2016 à 09:44:35 »
Salut à tous et plus particulièrement aux amoureux de la ligne numérotée 4 qui est Mulhouse >< Paris Est.

Pour vous expliquer en clair la différence entre " Rapide " et Express " voir " Omnibus ".

C'est prévu déjà au temps de la création des chemins de fer sous les " Napoléon " oui, celui qui a inauguré la ligne Mulhouse Thann et l'autre pour le Canal du Rhône au Rhin: d'où l'Ile Napoléon

Rapide : s'arrête, sur grandes lignes dans toutes les Préfectures. Trains courts et légers.
Pas la même tarification.

Express : s'arrête ou dessert toutes les villes Sous - Préfectures. Trains plus long. Plus d'arrêts = plus de temps de parcours mais tirait une voiture postale avec tri en cours de circulation.

Omnibus : s’arrête à toutes les gares. Souvent: de Préfecture à Préfecture

Ensuite, les cheminots ont inventé, un terme qui s'appelle " RENTABILITÉ " puis " ALLEGEMENT DU TRAVAIL "

Sous la vapeur, la moité de la ligne: c'est Chaumont, mais, il ne faut pas oublier que topographiquement entre Mulhouse et Chaumont, la ligne fait " du tobogan " ensuite cela s’apaise jusqu'à Troyes, puis c'est plat jusqu'à Paris Est ( Pantin>>>> 9 km )

La consommation de Mulhouse à Chaumont en charbon et en eau était énorme d'ou le changement de locomotive car l'équipe de conduite était titulaire de LEUR locomotive à vapeur.

Les préfectures de Mulhouse à Paris avec arrêts obligatoires ETAIENT Belfort, Vesoul, Chaumont, Troyes.

Au temps des TEE, il y eu des directes Mulhouse > < Paris et des Bâle >< Paris ( en diesel électrique )

Pour en revenir à la 141 TB 424 et son équipe Alsacienne: cette machine qui date de 1913 appartient encore toujours à l'opérateur historique, son titulaire: Jean Kling est du coté de Colmar, Président de l'AAATV Mulhouse. Richard Soth est Bas-Rhinois. Vous avez également trouvé les deux duettiste sur la 241 P 17 et je pense, sur la 241 A 65 de passage à Mulhouse.

Rappelez-vous des Tours Vapeur de Mulhouse en 2000, c'est bien au crochet de la 141 TB 424 que le convoi est parti. J'y étais et cela fait quand même 16 ans. 16 ans où les titulaires ont dû "ramer " pour trouver des financements pour remettre la locomotive en état afin d’obtenir le timbre appelé décennal: soit une autorisation de circuler pour 10 ans.

Etant garée au dépôt de Volgelsheim ( Association Chemin de Fer Touristique du Rhin ) ces derniers avaient besoin de place et c'est pour leur 30e anniversaire que la 141 TB 424 est partie en chauffe, directement en Bretagne assurer une saison sur la ligne du Trieux. Etant SDF sa soeur la 141 TB 407 à l'AJECTA Longueville est tombée en chute de timbre, c'est la 141 TB 424 qui la remplace temporairement et a ainsi également trouvé un toit ne serait-se que pour une année de plus. Le but étant de revenir en Alsace, mais il est très difficle de trouver sur le réseau régional, un dépôt avec fosse pouvant accueillir une locomotive à vapeur.

Voilà où en est la 141 TB 424.

Oh, j'ai oublié, il n'y a plus de voitures appelées " vertes " disponibles. Là aussi c'est la course à la recherche. Vous avez bien vu qu'avec le Tour de Mulhouse avec la Mallet, le Train de la Doller a dû faire appel et louer une rame venant de Suisse. Pauvre France et où va - t on ?



Ma photo du passage de la 141 TB 424 en 8/2000 en gare de Mulhouse Dornach



Passage à Brunstatt pour le déplacement de la 141 TB 424 en chauffe avec un fourgon Corail, le tout au crochet d'une 72000 pour la première étape Culmont-Chalindray.
Je ne connais plus le nom du photographe.

Bonne lecture et A+FR
Bénévole à l'Office de Tourisme de Mulhouse & Environs
Voir Greeters

Hors ligne Henri

  • Administrateur
  • Inscrits
  • ******
  • Messages: 8636
Re : Vapeur Alsacienne à Troyes (10)
« Réponse #5 le: 29 août 2016 à 09:57:16 »
Très intéressantes toutes tes explications instructives. Cela donne envie de revoir toutes ces anciennes locomotives à vapeur et de se promener avec.

Hors ligne Fer et Rail

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 2521
Re : Re : Vapeur Alsacienne à Troyes (10)
« Réponse #6 le: 29 août 2016 à 16:31:19 »
Très intéressantes toutes tes explications instructives. Cela donne envie de revoir toutes ces anciennes locomotives à vapeur et de se promener avec.

Salut Henri et salut à tous,

Pour voir ces deux anciennes locomotives : la 241 P 17 et la 241 A 65, c'est très facile, cela se passe le 16 et 18 septembre prochain.

Pour le VE 16 09 2016

241 P 17 : passage en gare de Mulhouse et arrivée du Creusot via Besançon - Montbéliard - attention, pas d'arrêt à la gare de Belfort, passage direct par le raccordement.

241 P 17 et 241 A 65  en gare de Bâle CFF Manœuvre avec mise en tête de la 241 A 65 + 241 P 17 + rame Suisse et le tout raccroché à la rame venue du Creusot.

Pour le DI 18 09 2016 scénario inversé.

Horaires, je ne les ais pas. Mais pas de soucis, ils seront publiés et affichés en gare de Mulhouse et de Bâle.

A bientôt - A+FR
Bénévole à l'Office de Tourisme de Mulhouse & Environs
Voir Greeters

[Derniers messages]