Auteur Sujet: "Bachla" et rue des Tanneurs  (Lu 12664 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet


En ligne TRAMINOT

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 7470
Re : "Bachla" et rue des Tanneurs
« Réponse #41 le: 25 janvier 2017 à 17:59:45 »
Merci Marc
Il me semble cependant que le tracé est bien trop rectiligne pour correspondre au passage exact de l'Ill ...

En ligne DurnacherArmand

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 343
Re : "Bachla" et rue des Tanneurs
« Réponse #42 le: 25 janvier 2017 à 20:04:06 »
Bonsoir à tous et bravo pour vos fructueuses recherches, et merci à Just pour le plan complet ;
 
Pour le mot Sinne, j'ai aussi toujours entendu qu'il signifiait jauger, et à force de chercher j'ai trouvé la page d'un vieux dico bavarois ! reproduit ci dessous :


En gros cela parle de jauger un tonneau : ein fass sinnen, es ohmen, sachant que Ohmen est une unité de mesure du vin aussi utilisée en Alsace; le titre est Hanausche Ohmgelds Ordnung de1688, comme chez nous existait Ohmgeld ou Umgeld = taxe sur le vin.

Le lien vers Géoporteil est intéressant, la partie rectiligne visible en zoomant est le Nouveau Bassin, la partie en amont est sans doute plus "imaginée", car souterraine.

En ce qui concerne l'eau de l'Ill, le plan de Just laisse penser qu'elle coule aussi bien sous la Sinne que sous l'avenue Kennedy;

Pour la photo d'ADN40, elle nous montre le porche manufacturier de l'usine Heilmann-Mantz, plan de 1840 ci dessous; pour repère, le porche de la photo se trouve sous "habitation", et le local légendé "imprimerie aux rouleaux" est l'actuel Gambrinus; la légende comporte une erreur : le n° 7 est gravure à la main; le canal en haut de l'image est le Traenkbach nord, il a été refait car c'est l'emplacement de notre jardin des senteurs, au pied du mur d'enceinte, derrière le restautant Il Cortiliere.



A droite de ce porche, au n° 9, il y avait une cordonnerie, dont la famille vivait à l'étage, c'étaient les grands-parents de mon beau-frère. Comme le monde est petit !
Il est vrai que l'on peut s'emmêler les pédales avec les noms des fossés; j'ai ainsi découvert que le fossé des émouleurs (Schleifbachla, au nord) devenait, après la Cour de Lorraine, aussi un Mittelbach, comme la remarqué Granga. Et, selon l'âge des cartes consultées, la Sinne ne venait pas tout de suite de l'Ill, près de la Tour du Diable, elle, et le Karpfenbach, le vivier à poissons de Mulhouse, étaient alimentés à rebours par l'eau des Traenkbach et Mittelbach sud, et c'est sans doute pour cela qu'a été érigé le fameux barrage de la Dentsche. Sur le plan de Marc de 1830, le Karpfenbach a déjà disparu, sauf un petit étang, ultime vestige de ce vivier.
Un ou plusieurs existaient déjà au 13ème siècle : il est dit que lorsque les mulhousiens ont voulu se débarasser de la tutelle de l'évêque de Strasbourg, avec l'aide de Rodolphe de Habsbourg, en 1262, ils ont profité d'un hiver très rude qui a gelé les fossés entourant le château de l'évêque, pouvant ainsi passer sur les fossés ; château dont faisait partie la tour du Diable, voir plan ci-après, et selon certains auteurs la tour Nessel ; mais cela me semble litigieux, vu la distance qui sépare les deux tours. Le château fut détruit, la/les tours incorporées dans le mur de défense de la ville.


l
Cette carte a paru dans le bulletin 2016 de la SHGM, vénérable association crée par et pour le Musée Historique il y a fort longtemps. Concernant l'eau, les fossés et Bachla, la SHGM organise le 2 février une conférence (gratuite) dans la salle de la Décapole, à l'Hôtel de ville : infos ci-dessous.



Dans le même bulletin de la SHGM, on apprend que lors des fouilles préventives Cour de Lorraine, des vestiges remontant à l'époque gallo-romaine ont été trouvés, alors que jusqu'à présent on situait la première occupation du lieu vers le 8ème/9ème siècle.

Pour terminer mon laïus, une remarque à propos de la photo du quai des émouleurs ; beaucoup de monde se plaint de la manie des élus de Mulhouse de détruire à tout-va, mais en consultant les archives, en constatant l'état de nombreuses bâtisses qui ont été démolies, il y a quand même eu une grande action de salubrité publique. Ce qui n'est pas un sauf-conduit pour continuer de démembrer les derniers témoins du vieux Mulhouse (pas le restaurant éponyme), je pense à DMC, le local de la chaudière 1812, c'est fini; mais il y a par exemple toujours la polémique autour de la Maison Weber, qui n'appartient pas à la ville, mais au Diaconat.
Voilà, en espérant ne pas être trop barbant,
a scheener Owa un Sàlü binànder.

Hors ligne grandga

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 1067
  • Sexe: Homme
Re : "Bachla" et rue des Tanneurs
« Réponse #43 le: 25 janvier 2017 à 23:39:18 »

Une autre chose que j'ai vue dans les années 60, c'est que tout au bout de l'ancienne rue d'Illzach, dans la pointe entre celle ci et la rue Vauban (aujourd'hui rue Turgot), il y avait une station qui filtrait une rivière souterraine venant de je ne sais où, au débit assez conséquent et qui charriait tous les égouts de la ville.

De grandes grilles et des bacs décantaient des tonnes de déchets emportés à longueur de journée par une ronde incessante de camions. *

Cette eau allégée du plus gros mais toujours encore d'une odeur épouvantable était alors mélangée a de l'eau venant des bains de l'Ill captée au bout du nouveau bassin, au même endroit que le Quatelbach.

Cette eau coulait a droite des rails qui montaient du bassin vers la ceinture pour être rejointe juste avant la rue Vauban par l'eau qui venait des égouts et passer sous la ceinture, longer l'arrière de Schindler pour se jeter dans la Doller sous le nom de Ill.

Je me suis toujours demandé si à l'origine le nom d'Ill était véhiculé par le petit bras venu du Nouveau Bassin ou par ce cloaque souterrain qui le rejoignait après avoir traversé et drainé toute la ville, empruntant certainement d'ancien tracés canalisés.

Cette eau des égouts coule toujours, mais a été séparé de ce qui est l'Ill en surface, passe la ceinture et Schindler en souterrain pour être pompée en profondeur (derrière les 4 Saisons à Illzach) direction la station d'épuration du coté de Sausheim/Rixheim.

* Un jour un camion est tombé dans une des fosses ouvertes et le conducteur, qui avait amené son fils, a été noyé avec ce dernier dans cette fosse.
Les vrais hommes ne mangent pas de miel, ils mâchent des abeilles...

Hors ligne marc

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 589
Re : "Bachla" et rue des Tanneurs
« Réponse #44 le: 26 janvier 2017 à 12:56:29 »
Merci pour vos informations !
Sans doute vous connaissez, le site de l'Atlas historique de l'Alsace. création de l'Université de Mulhouse (UHA). qui propose une série de cartes diverses sur l'histoire de notre région et ville.http://www.atlas.historique.alsace.uha.fr/
Par exemple, le plan de Mulhouse à l'époque médiévale (en cliquant dessus) http://www.atlas.historique.alsace.uha.fr/atlas-des-villes-medievales-d-alsace-f-j-himly

En ligne DurnacherArmand

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 343
Re : Re : "Bachla" et rue des Tanneurs
« Réponse #45 le: 26 janvier 2017 à 22:31:01 »

Une autre chose que j'ai vue dans les années 60, c'est que tout au bout de l'ancienne rue d'Illzach, dans la pointe entre celle ci et la rue Vauban (aujourd'hui rue Turgot), il y avait une station qui filtrait une rivière souterraine venant de je ne sais où, au débit assez conséquent et qui charriait tous les égouts de la ville.

De grandes grilles et des bacs décantaient des tonnes de déchets emportés à longueur de journée par une ronde incessante de camions. *

Cette eau allégée du plus gros mais toujours encore d'une odeur épouvantable était alors mélangée a de l'eau venant des bains de l'Ill captée au bout du nouveau bassin, au même endroit que le Quatelbach.



Cette eau coulait a droite des rails qui montaient du bassin vers la ceinture pour être rejointe juste avant la rue Vauban par l'eau qui venait des égouts et passer sous la ceinture, longer l'arrière de Schindler pour se jeter dans la Doller sous le nom de Ill.

Je me suis toujours demandé si à l'origine le nom d'Ill était véhiculé par le petit bras venu du Nouveau Bassin ou par ce cloaque souterrain qui le rejoignait après avoir traversé et drainé toute la ville, empruntant certainement d'ancien tracés canalisés.

Cette eau des égouts coule toujours, mais a été séparé de ce qui est l'Ill en surface, passe la ceinture et Schindler en souterrain pour être pompée en profondeur (derrière les 4 Saisons à Illzach) direction la station d'épuration du coté de Sausheim/Rixheim.

* Un jour un camion est tombé dans une des fosses ouvertes et le conducteur, qui avait amené son fils, a été noyé avec ce dernier dans cette fosse.

Bonsoir,  et un grand merci à Marc pour son lien vers les cartes de l'UHA, c'est une mine de de renseignements, même s'il faut disposer de temps pour en profiter (comme quoi on n'est jamais content !).
Le message de Grandga a éclairci une question que je me posais depuis quelques temps, au sujet d'une "Pumpwerk" que je voyais sur certaines cartes. Il s'agit de la station dont il parle; ci-dessous quatre cartes, sur la première de 1896, cette station ne figure pas encore, elle est là sur les suivantes respectivement de 1903, 1910 et 1934 ; sur l'extrait de cette dernière carte est indiqué, partant vers l'angle droit supérieur : canal des matières fécales, ce qui confirme les dires de Grandga. Une chose qui m'intrigue , sur l'extrait de 1910, à côté de la station il y a une "Mülhauser Wagenfabrik" ; est-ce l'ancêtre de Peugeot ?









A scheener Owa, un Sàlü binànder.


Hors ligne grandga

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 1067
  • Sexe: Homme
Re : "Bachla" et rue des Tanneurs
« Réponse #46 le: 27 janvier 2017 à 09:52:11 »

Je retiens deux choses de ces plans, la première est que c'est effectivement le bras venant du bassin qui porte le nom d'Ill, même si ce bras que j'ai longé des années durant était bien maigre en 60-70...

La deuxième est que ce cours d'eau qui charriait les égouts n' apparaît sur les plans qu'au moment ou il ressort de la station de filtration-pompage juste avant de passer sous la rue d'Illzach pour rejoindre la "untere Ill" devant la 'ceinture'.

Je suis néanmoins persuadé que ces eaux d'égout, vu le débit, devaient emprunter partiellement les cours des différents canaux enterrés par l'urbanisme au fil des décennies.

Ayant grandi Avenue (s'il vous plait !) du Repos puis aux 4 Saisons, ce coin là, les jardins ouvriers, le cimetière, la ligne de chemin de fer qui permettait en la logeant l' accès (dangereux à cause d'un immense bassin/étang de produits toxiques)) à l'arrière de l'usine SPCM ont été mon terrain de jeu favori.

Même qu'en bidouillant un pont sur ces eaux pourries a même pas 10 ans je me suis retrouvé dedans (plus de vase que d'eau), ma mère a du accrocher mes vêtements au clapier pour chasser l'odeur avant de les laver...

Et j'ai failli oublier, le nombre incroyable d'obus et autres explosifs dont était tapissé le lit de cette 'untere Ill", à cause de cette ligne de front sur la Doller au cours de l'hiver 44-45. Un copain d'enfance en avait stocké dans un coin de sa cave avant que son père n'en découvre l'existence ! :grrr:

Le bon vieux temps, n'est ce pas, Henri ? (non, ce n'était pas lui les obus)
Les vrais hommes ne mangent pas de miel, ils mâchent des abeilles...

Hors ligne G.S

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 136
  • Sexe: Homme
Re : "Bachla" et rue des Tanneurs
« Réponse #47 le: 27 janvier 2017 à 15:43:29 »
Bonjour à tous,
Pour répondre à Grandga
Il n'y avait pas de ronde incessante de camions n'y d'odeur épouvantable.J'avais posté le 13 mai 2014 un sujet sur de la station élévatoire sous le nom de réseau d'égout de la ville de Mulhouse.Il y a le fonctionnement de la station.Elle est tout simplement la partie basse du réseau d'égout de la ville.
Pour ce qui est du malheureux accident de camion,la fosse était fermée,c'est à dire recouverte de planches épaisses.Le camioneur cherchait une bascule pour peser sont camion.Pour quelqu'un qui ne connait le site cela pouvait être trompeur.Si je trouve les photos du site je les posterais.
Pour la wagenfabrik moi j'ai connue avec les mêmes bâtiments une usine de fabrication de peinture " Végelin tétas " l'orthographe n'est pas la bonne" qui déverssait aussi dans l'untere Ill.
Après la fermeture de l'usine , radio star s'y est installée un temps.
La deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin

En ligne DurnacherArmand

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 343
Re : "Bachla" et rue des Tanneurs
« Réponse #48 le: 27 janvier 2017 à 16:41:16 »
A scheener Owa àn Alla,
vu que Grandga habitait les 4 Saisons, je connais des gens qui y habitent encore, même si on se voit moins souvent maintenant, et à l'époque 1980-87, ils me parlaient du ruisseau qui passe derrière et qu"ils nommaient entre eux "Rio Merdo"; ce qui est quand même assez explicite. Ensuite est-il possible de savoir quand le maraîcher (horticulteur ?) situé entre la trémie  du chemin de fer et Schindler a cessé son activité ?
Sàlü binànder.

Just

  • Invité
Re : Re : "Bachla" et rue des Tanneurs
« Réponse #49 le: 27 janvier 2017 à 16:57:06 »
Après la fermeture de l'usine , radio star s'y est installée un temps.

G.S. :  pour me remémorer après toutes ces décennies passées , ne serait-ce pas dans ces bâtiments que Radio Star s'était installée ? Je devrais pourtant m'en souvenir car j'y ai mis mes pieds plus qu'une fois à cette l'époque   >>>>  les années 60 / 70  , il y'a bien 45 ans , un bail , alors  parfois on confond !!!!



Mais je vois qu'on s'éloigne du sujet initial .... celui du  bachla et la rue des Tanneurs ...

Hors ligne G.S

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 136
  • Sexe: Homme
Re : "Bachla" et rue des Tanneurs
« Réponse #50 le: 28 janvier 2017 à 14:13:19 »
Bonjour à tous,
A JUST,
 Juste pour répondre;oui c'est effectivement ce bâtiment.
La deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin

Just

  • Invité
Re : Re : "Bachla" et rue des Tanneurs
« Réponse #51 le: 28 janvier 2017 à 15:16:54 »
Bonjour à tous,
A JUST,
 Juste pour répondre;oui c'est effectivement ce bâtiment.

Merci G.S. , ça me rassure !  je vois encore le studio , la célèbre animatrice Rose qui inlassablement passait de la volksmusik  .... moi j'intervenais lorsque ça ne passait plus lors des jeux-réponses par téléphone , lorsqu'il y'avait comme de la friture en ligne , ou autres . On peut dire que tout ça me rajeunit !

Hors ligne ADN 40

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12611
  • Sexe: Homme
Re : "Bachla" et rue des Tanneurs
« Réponse #52 le: 28 janvier 2017 à 15:57:57 »
Apparté : pour G.S

G.S : ADN te salue bien , et est content de te retrouver sur le forum ,
après un long silence  ! j'espère que tu as retrouvé la santé ..... et ton
circuit HO ferroviaire où en est-il . :icon_question:
                             Bien cordialement .
                                                                    ADN 40

Les faits sont sacrés , les commentaires sont libres . S/O.  ADN 40 .

En ligne DurnacherArmand

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 343
Re : "Bachla" et rue des Tanneurs
« Réponse #53 le: 28 janvier 2017 à 16:31:53 »
Bonsoir,
c'est vrai que l'on s'écarte du sujet initial, mais j'ai l'impression d'être autour d'un Stammtesch, où chacun apporte ce qu'il sait et/ou ce qu'il aimerait savoir. Notre modérateur y mettra sans doute bon ordre quand il le jugera nécessaire, pour l'instant c'est en écoutant/lisant ce que chacun dit/écrit que pour ma part j'apprends de nouvelles choses fort intéressantes. En attendant, merci à tous.
Un Sàlü binànder !

En ligne Antoinala

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 2037
  • Sexe: Homme
Re : "Bachla" et rue des Tanneurs
« Réponse #54 le: 23 octobre 2017 à 00:40:01 »
Niveau prononciation, j'ai entendu bach(e)la et barrla, laquelle est la bonne ?
Tonala car je suis rond lol
Mes propos n'engagent que moi, ils se fondent sur mes diverses lectures, ma réflexion [mais pas celle du miroir hein lol] et ma vision de mon Mulhouse

En ligne TRAMINOT

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 7470
Re : "Bachla" et rue des Tanneurs
« Réponse #55 le: 23 octobre 2017 à 08:14:57 »
à MULHOUSE :    barrla      ou      barhla, ce qui revient au même

et de grâce, pas d'accents ni aigu ni grave, il n'y a pas d'accent tonique spécifique, c'est comme quand tu dis : mamma

( J'indique la prononciation pour les locuteurs francophones ... )

Evidemment, ailleurs en Alsace, tu trouveras de tout

En allemand littéraire unifié : Bächlein, qui se prononce : berre - laïn

L'Ill, rivière principale d'Alsace, circule, sauf erreur de ma part, à ciel ouvert, dans l'enceinte de la SACM ( JFK confirmera ) et le mur du parking de Leclerc rue Gay-Lussac la cache à la vue

Hors ligne Bliz

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 652
Re : Re : "Bachla" et rue des Tanneurs
« Réponse #56 le: 24 juillet 2018 à 17:40:54 »
En complément de ce que nous a dit DurnacherArmand et en attendant notre historien de service Tramwackes je peux confirmer que le Quatelbach a bien été construit par l'homme



et que l'ensemble des bras de l'Ill se rejoignaient  du côté de la Dentsche pour de déverser dans le Nouveau Bassin au niveau de la rue du Nordfeld .



J'ignore de quelle époque date ce plan, qui montre que l'Ill, déviée, entre dans le nouveau bassin au niveau de la Rue du Nordfeld. Ayant souvent vu le nouveau bassin à sec dans les années 1950, je peux vous affirmer qu'aucun cours d'eau n'arriva à cet endroit, à cette époque-là.

À ma connaissance, le Steinbächle coulait un peu plus loin, près de la Rue des Merles. Mais plus dans les années 1950.

Bien à vous,
Bliz

Hors ligne ADN 40

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12611
  • Sexe: Homme
Re : "Bachla" et rue des Tanneurs
« Réponse #57 le: 24 juillet 2018 à 18:08:15 »
 :Forum65: :good: :mange:  Quatelbach dans lequel on peut pêcher des carpes cuir ..... mais aussi
d'énormes SILURES ......et faire d'étranges rencontres tel ce ragondin blanc albinos ....

https://www.youtube.com/watch?v=QSWaZmdCbrI

                                      Bien cordialement     :mange:  ADN 40


Les faits sont sacrés , les commentaires sont libres . S/O.  ADN 40 .

En ligne Antoinala

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 2037
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : "Bachla" et rue des Tanneurs
« Réponse #58 le: 24 juillet 2018 à 19:23:50 »
J'ignore de quelle époque date ce plan - Bliz
1882 / 1886 (je pense)
1882 * la "modenheimer strasse" prend ce nom

1886 * création de la rue qui en 1889 prendra le nom de stern strasse, qui n'est pas sur ce plan, ni la rue du printemps créée elle aussi à cette même date
Tonala car je suis rond lol
Mes propos n'engagent que moi, ils se fondent sur mes diverses lectures, ma réflexion [mais pas celle du miroir hein lol] et ma vision de mon Mulhouse

En ligne TRAMINOT

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 7470
Re : "Bachla" et rue des Tanneurs
« Réponse #59 le: 24 juillet 2018 à 20:50:39 »
Modenheimer Strasse = avenue Roger Salengro

Stern Strasse = rue de Finlande puis rue de Stalingrad