Auteur Sujet: THEATRE ALSACIEN en alsacien ??  (Lu 686 fois)

0 Membres et 2 visiteurs sur ce sujet

Hors ligne TRAMINOT

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 7037
THEATRE ALSACIEN en alsacien ??
« le: 29 janvier 2019 à 17:01:41 »
Beaucoup d'entre nous apprécient ces pièces en dialecte dont l'humour est la principale qualité

Mais là où je suis surpris, c'est quand, déjà dans le titre, je vois un mot dont on n'a pas, semble-t-il, trouvé la traduction. Je précise que je peux me tromper, bien sûr …

Mais "chez nous", une veste se disait : Két'l ( prononciation locale ), Kittel en hoch deutsch ( allemand littéraire )

Ca ne changera rien à la qualité de l'oeuvre, mais ça fait quand même bizarre
Bon, il est vrai que les langues évoluent … ou subissent des modifications
Pourvu que dans quelques siècles, les chercheurs sachent interpréter





Hors ligne Nageur

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 2466
  • Sexe: Homme
Re : THEATRE ALSACIEN en alsacien ??
« Réponse #1 le: 29 janvier 2019 à 22:26:44 »
Do hàsch Racht, Traminot. S'ìsch a Kìttel !

On sait que tu aimes le phonétique, alors c'est un quéttèlle.  :big056:
My taylor is rich

Hors ligne TRAMINOT

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 7037
Re : THEATRE ALSACIEN en alsacien ??
« Réponse #2 le: 29 janvier 2019 à 22:37:32 »
Parfaitement, mais la "veste", c'est vraiment nager en eaux troubles …  et vlan ! Ca c'est du faux nétik !

En attendant, ça fait plaisir de voir que quelques Mulhousiens d'origine s'intéresser à leur ville, au moins sur ce forum, bravo !


Hors ligne Bliz

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 605
Re : THEATRE ALSACIEN en alsacien ??
« Réponse #3 le: 30 janvier 2019 à 08:11:15 »
Mais "chez nous", une veste se disait : Két'l ( prononciation locale ), Kittel en hoch deutsch ( allemand littéraire )
C'est exact ! Toutefois, en allemand, le mot s'utilise de façon différente qu'en Alsace. Mais il existe aussi des différences régionales, bien entendu.

Une veste se dira « Jacke » et un vêtement de travail se dira « Arbeitskittel ». Les « Schwarzkittel » ne sont pas des blousons noirs, mais des sangliers.

Bien à vous,
Bliz

Hors ligne TRAMINOT

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 7037
Re : THEATRE ALSACIEN en alsacien ??
« Réponse #4 le: 30 janvier 2019 à 09:17:46 »
Tout-à-fait d'accord mais jamais Veste, que ce soit à Wissembourg ou à Hambourg …

Bonjour l'identité régionale tant chantée sur tous les tons mais pas appliquée

Je rencontre des gars de mon âge, avec un parcours semblable, mais qui aussitôt me parlent dans la langue de Molière peut-être en souvenir du temps où, dans les écoles, il était interdit de parler elsasser ditch comme à la maison …

Peut-être

Je suis convaincu que c'est là qu'a été loupée l'occasion de faire de l'Alsace ( au moins ) une région parfaitement bilingue, ce qu'elle était auparavant. Voir les cartes postales d'avant 1917 ! et cela contrairement à d'autres pays ( Luxembourg, Suisse, Val d'Aoste, Haut-Adige, Belgique, Slesvig, Finlande, Israël où tout est rédigé en hébreu, arabe et anglais !, Maghreb etc etc ) Maintenant ce mouvement est devenu irréversible, voir le titre de la pièce de théâtre.

Hors ligne Nageur

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 2466
  • Sexe: Homme
Re : Re : THEATRE ALSACIEN en alsacien ??
« Réponse #5 le: 30 janvier 2019 à 09:57:17 »

.....du temps où, dans les écoles, il était interdit de parler elsasser ditch comme à la maison …

Je suis convaincu que c'est là qu'a été loupée l'occasion de faire de l'Alsace ( au moins ) une région parfaitement bilingue, ce qu'elle était auparavant. Voir les cartes postales d'avant 1917 ! et cela contrairement à d'autres pays ( Luxembourg, Suisse, Val d'Aoste, Haut-Adige, Belgique, Slesvig, Finlande, Israël où tout est rédigé en hébreu, arabe et anglais !, Maghreb etc etc ) Maintenant ce mouvement est devenu irréversible, voir le titre de la pièce de théâtre.

Du hàsch àwer hùndert Prozent Racht...  Je partage ton opinion. Ce retour de manivelle linguistique imposé n'a pas fait du bien à notre identité.
My taylor is rich

Hors ligne Bliz

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 605
Re : Re : THEATRE ALSACIEN en alsacien ??
« Réponse #6 le: 30 janvier 2019 à 12:22:36 »
Tout-à-fait d'accord mais jamais Veste, que ce soit à Wissembourg ou à Hambourg …
En "hoch deutsch", "Veste" est ce qui est un gilet en français. Et ainsi de suite.

Luxuriös est luxueux en français et pas luxuriant. Les Pariser sont les capotes anglaises. Mais les Frankfurter sont des saucisses viennoises ou des Wienerlas à Mulhouse. 

Comme quoi, quand on sait parler alsacien, on sait nécessairement parler allemand tout de suite. Comme disait l'autre.

Comme disait encore un autre (ou était-ce le même ?), l'anglais n'est que du français mal  prononcé. L'américain étant de l'anglais mal prononcé et le langage texans étant de l'américain mal prononcé, un alsacien n'aurait donc aucun problème de langue au Texas.  :lol2:

Bien à vous,
Bliz

Hors ligne mili

  • Modérateur
  • Inscrits
  • ******
  • Messages: 261
Re : THEATRE ALSACIEN en alsacien ??
« Réponse #7 le: 30 janvier 2019 à 12:26:43 »
Je vous conseille aussi la pièce du théâtre Saint Fridolin. Je l'ai vue et j'ai adoré !  ;)
GÀUINER GSÄLLSCHÀFT ! comédie en trois actes.
Informations sur leur blog : http://tsfmulhouse.canalblog.com/

Hors ligne TRAMINOT

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 7037
Re : THEATRE ALSACIEN en alsacien ??
« Réponse #8 le: 30 janvier 2019 à 14:47:14 »
à Bliz et autres chvémaire :

j'ai eu la chance de grandir dans un milieu où on parlait l'elsasser ditch de Milûze puis à partir de l'école ( 5 ans ) le français
A partir de la 7ème ce sera l'allemand littéraire - hochdeutsch ou comme disent plus justement les Suisses :
Schriftdeutsch ( allemand   é c r i t  )
En 4ème on passe à l'anglais, un jeu d'enfant ( presque ) : les mots ressemblent soit au français soit à l'allemand, la grammaire proche de nul contrairement au français et, pire, l'allemand et ses déclinaisons
Et
je n'y suis pour rien, on ne m'a    j  a  m  a  i  s      demandé mon avis, tant mieux, je m'en félicite
Récemment, j'étais en Israël où tout est écrit en arabe, hébreu et anglais, donc aucun problème
Et il y a là-bas beaucoup de Français qui s'y expatrient à la retraite. Une anecdote : une voiture klaxonne un cycliste qui se met à hurler en français de quoi faire rougir toutes les p(…)ains de la rade : nous avons forcément sympathisé !
Quant aux différentes façons de parler anglais : j'ai fait l'expérience que lorsqu'on demande à un Américain de répéter lentement, il le fait volontiers et on le comprend. Pareil avec un douanier américain, mais là, c'est parce qu'il monte très vite et très haut le ton !!! Avantage : plus besoin de lui demander de répéter … Détail : oui, pour celles ou ceux qui ne sauraient pas ce qu'est un douanier : ce n'est pas quelqu'un qui se trouve près d'un panneau à 10 km/h avec une arme à la main, qui ne vous regarde même pas et vous fait tout juste un geste négligent pour vous inciter à "dégager" … On voit "ça" de temps à autres au Pont de Chalampé. Non, le douanier américain vous pose des questions, auxquelles il vaut mieux répondre documents à l'appui, sinon VOUS NE PASSEZ PAS. Dans son dos, écrit en anglais sur le mur : "Nous nous sommes battus pour notre liberté, si ça ne te plait pas, fais demi-tour"
Après cette douche glacée, des gens comme partout ailleurs, des bons, et les autres aussi comme PARTOUT

Hors ligne Bliz

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 605
Re : Re : THEATRE ALSACIEN en alsacien ??
« Réponse #9 le: 30 janvier 2019 à 17:41:51 »
Dans son dos, écrit en anglais sur le mur : "Nous nous sommes battus pour notre liberté, si ça ne te plait pas, fais demi-tour"
C'est un excellent conseil que je n'aurai même pas à suivre, vu que je n'irai pas jusqu'à ce mur.

Quant au combat pour les libertés, il serait bon de mentionner la liberté des habitants du pays, avant l'arrivée des colons britanniques et français. Et puis la liberté que se sont prise les mafiosos de tous poils. Il y a vraiment lieu d'en être fier. J'avoue que cette liberté-là n'est pas celle que je recherche et que j'apprécie.
Citer
Après cette douche glacée, des gens comme partout ailleurs, des bons, et les autres aussi comme PARTOUT
C'est vrai ! Mais comme nous ne pouvons obtenir qu'un mélange des deux, nous devons savoir si le mélange qu'on nous sert nous convient.

Bien à vous,
Bliz 

Hors ligne TRAMINOT

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 7037
Re : THEATRE ALSACIEN en alsacien ??
« Réponse #10 le: 30 janvier 2019 à 19:23:54 »
A aucun moment, je n'ai pris position, étant totalement apolitique
Cependant, persuadé pour l'avoir vérifié, que les médias nous informent très imparfaitement, je préfère voir par moi-même. Entre autres pays très différents que j'ai eu la possibilité de visiter, plus ou moins longuement, il y a la Suisse, les Etats-Unis, l'Algérie et Israël ( entre autres )
Tout simplement, je vais voir par moi-même et je m'en félicite. J'ai vu à chaque fois du positif. Je ne juge jamais à travers les yeux des autres. L'histoire des 100 dernières années est éloquente surtout si l'on s'en limite aux faits, aux réalités. Partout,   p a r t o u t   des empires ont "colonisé", avec tout ce que ce mot comporte d'actes contradictoires. Les Français, les Britanniques, les Belges et les Néerlandais n'ont de leçon d'humanisme à donner à personne. Avant le Vietnam, les Français s'étaient illustrés à Madagascar, Sétif en Algérie et en Indochine. Tous, sans aucune sorte d'exception, traînent de vilaines casseroles. Alors, la grande mode des bien pensants du droit chemin, c'est de critiquer les Etats-Unis. Soit. Un détail révélateur : mafioso est un terme italien ! C'est aussi d'avoir la mémoire bien courte … printemps 1918, printemps 1944 !
Autre élément de réflexion : en 1968, j'étais en visite devant le mur de Berlin ( je suis même allé de l'autre côté ) Sur ce mur-là, il y avait aussi de grandes déclarations. Mais j'ai constaté que cette clôture, on essayait plutôt de la franchir d'est en ouest, pas vraiment dans l'autre sens. J'avais 18 et je gagnais bien ma vie en Suisse, en y travaillant, je le précise. Par la suite et jusqu'à ce jour, je m'en limite aux faits que je constate pour me faire    m  o  n      opinion, qu'évidemment je n'impose à personnes, trop respectueux des libertés fondamentales de chacun. Je ne prétends surtout pas d'avoir raison, mais la naïveté nourrie par les médias orientés,   N  O  N    !!!  D'ailleurs, il suffit de comparer les mêmes événements commentés par la presse française et ici, sur Internet, par les journaux suisses francophones ( gratuit … ), on est édifié.
Ah oui, le théâtre !!! Parlons-en :