Forums loisirs... > hobby - passions , le coin des collectionneurs .

Facture ...........et souvenirs !!!!!!

(1/4) > >>

ADN 40:
 :inlove:  Je viens de trouver cette facture sous Delcampe .....



Emise par un négociant en charbon , et bois de chauffage ......à  Mulhouse
Rien de plus normal .....!
Mais mon oeil a été soudain attiré par l'objet de la commande que concerne la dite facture ....
Voyez plutôt ....


il s'agit de la livraison de 2 sacs de BRIQUETTES de LIGNITE UNION ;...pour le chauffage domestique !!!
Et à cet égard , il me vient , soudain 2 jolis souvenirs de ma jeunesse passée à Mulhouse ......

Durant les 20 années que j'ai passé  en terre Mulhousienne , de la rue des Orphelins à la rue d' Illzach ,
notre appartement était chauffé à l'aide d'un poêle en faïence , en hiver , avec du bois , du charbon , ...des
boulets , mais aussi des BRIQUETTES de LIGNITES UNION .

Je me rappelle que mon père faisait rentrer deux ou trois sacs de ces briquettes sur lesquelles  se trouvait
en relief le dessin de deux masses , et du mot UNION .









Dans la journée , le poêle en faîence " avale tout ' .....était alimenté par du bois , des boulets , et les épluchures de
pommes de terre , et autres déchets alimentaires ..... mais le soir venu , mon père plaçait dans le fourneau une
BRIQUETTE de lignite .  Celle ci ne brûlait pas , mais se consumait lentement jusqu'au petit matin  , entretenant
une douce chaleur dans l'appartement ......on marchait là aussi à " l'économie" ..... :icon_redface: :idee:

Le deuxième souvenir que j'ai de ces BRIQUETTES de charbon , concerne la SNCF ....La ligne Bâle - Paris que
nous empruntions très très souvent ,  fonctionnait dans les années 50/60 à la traction VAPEUR ....et ....les
locos  231 , 141 P , 141 R , qui tractaient les convois de wagons voyageurs , employaient ces BRIQUETTES pour
alimenter le foyer de la loco pour produire la vapeur .
Je ne me rappelle pas où se trouvaient les parcs à Briquettes en gare de Mulhouse ..... mais j'ai une parfaite
souvenance de ceux de Belfort .....Cela se situait à gauche en arrivant en gare  , ça m' avait frappé , non loin
du manche à Eau , les locos vapeurs allaient approvisionner leur tender avec  ces briquettes  ....









C'était il y a bien longtemps ....... :whistling1: :pleure: :wub:

                                               






Pepi:
Ici Pépi,

... C'était...  il y a bien longtemps !  Que quel beau rappel de toutes ces choses, à partir d'une facture de BRIQUETTES. Le poêle en faïence pouvait éventuellement venir d'un frabricant mulhousien qui avait pignon sur la Rue des Tanneurs. Il était très connu, mais son nom ne me revient plus maintenant.
Ce que je voulais ajouter à propos du ou des fournisseurs de briquettes : c'est que leur dépôt était situé dans la Rue du Rhin, peu avant l'emplacement où se trouve actuellement la FILATURE  ( Scène Nationale ) , en venant depuis la rue du Nouveau Bassin.  La rue du Rhin était " Sans Issue " en ces temps là. Et tous les attelages de charbon, briquettes, bois et autres matières à bruler passaient obligatoirement par la Rue du Nordfeld, où j'ai habité depuis ma naissance jusqu'en 1964. Les remorques étaient tirées par des chevaux, qui ne se gênaient pas de semer leurs excréments sur cette rue. Mais, ce n'était pas perdu pour tout le monde... car les rares personnes qui possédaient un petit terrain derrière leur maison, y plantaient des tomates ou des haricots et étaient preneurs et avides d'engrais naturels d'origine animale !  Ramasser ces crottes de chevaux permettait aux gamins du coin de se faire un petit pourboire en les proposant à ces " agriculteurs de ville " ! Nouveau Bassin, Rue du Rhin, Rue du Nordfeld, Aegerter et Schweitzer, Tram N° 4, Glettissa ( pour apporter les Wagons de Chemin de fer sur des remorques avec rails adaptés au tramway jusqu'au dépôt COOP, dans la Rue de Bâle,)  Rue du Printemps, Rue Courte...  que de souvenirs... Pendant des heures les gamins du quartier jouaient au  " HOCKEY " sur les patins à roulettes dans ces rues, sans voitures, sans danger. ! Mais, comme il est dit dans le texte : " C'était ... il y a bien longtemps "
Bonne lecture et à bientôt pour de nouvelles histoires... anciennes !

ADN 40:
 :Forum65: :Forum65: :good: :merci: :merci:  à toi mon cher Pepi  !!!!!

Oui c'était il y a fort longtemps ..... souvenirs de nos JEUNES ANNEES .....dans la belle cité
du Bollwerk !!!!
Notre poêle ressemblait peu ou prou à celui ci ..... exactement pareil , mais de couleur
BORDEAUX !!!!




Le chargement se faisait par le couvercle du dessus !!!






                                                        :blush: :wub:      ADN 40

Pepi:
Ici Pépi

J'ai répondu, mais, une fois de plus, en voulant ajouter des photos... Tout mon texte a disparu ! ... et les photos ne sont jamais... venues

Le nom retrouvé de l'artisan de la rue des Tanneurs  :  " FRITZ  "

pour tout le reste et pour le tour de France à BOURBACH LE HAUT, chez Jules... Tant pis

Mais c'était TRES BIEN  à la Winstub  " La Bougie "    tenue par Jules, l'ancien de Zimmersheim

Jefekoi:
Pepi, je viens de regarder il n'y a pas de photos de toi pour ce mois de Juillet

Si vraiment tu n'y arrive pas, tu peux me les envoyer par mail

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique