Auteur Sujet: Infos aux abonnés de L'Alsace  (Lu 838 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En ligne Henri

  • Administrateur
  • Inscrits
  • ******
  • Messages: 8638
Infos aux abonnés de L'Alsace
« le: 27 août 2020 à 09:47:49 »
Le journal L'Alsace informe ses abonnés.





Hors ligne schangi

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 1078
Re : Infos aux abonnés de L'Alsace
« Réponse #1 le: 27 août 2020 à 10:20:08 »
Merci Henri, le même courrier dans les DNA, avec entête de l'Alsace...

En ligne Richard.T.M

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12691
Re : Infos aux abonnés de L'Alsace
« Réponse #2 le: 27 août 2020 à 10:53:06 »
Je comprends pourquoi je ne vois plus l'édition dite "bilingue", en fait en allemand ...

Dommage car j'envoie de temps à autres des articles - historiques surtout - à des Badois qui s'intéressent à la version des médias français concernant des sujets d'actualité, entre autres ...

Patientons

Contrairement à quelques Alsaciens, nos voisins plus âgés lisent rarement le français. Les jeunes davantage, et surtout l'anglais

Par contre, j'y ai connu un diplomate à la retraite ( Dr Wolfgang Schw. ) qui parlait français à la perfection et lisait LE MONDE dans sa chaise-longue, à la piscine. Forcément, il avait vécu à Paris, travaillait à l'UNESCO et possédait une maison en Normandie. Il avait pris des habitudes bien françaises aussi : il stationnait systématiquement en contravention devant les Thermes avec une plaque CD ... sans être jamais inquiété !

Hors ligne Bliz

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 1939
Re : Re : Infos aux abonnés de L'Alsace
« Réponse #3 le: 27 août 2020 à 16:52:04 »
Contrairement à quelques Alsaciens, nos voisins plus âgés lisent rarement le français. Les jeunes davantage, et surtout l'anglais
Mais un tout petit peu davantage seulement, un chouia peut-être tout juste. Et encore…

Il faut bien comprendre que la langue française est en déclin rapide dans le monde.

En ligne Richard.T.M

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12691
Re : Infos aux abonnés de L'Alsace
« Réponse #4 le: 27 août 2020 à 19:09:03 »
Je fréquente un établissement thermal proche de Mulhouse au Pays de Bade

Outre le tiers du personnel venant d'Alsace, les Allemands "de souche" employés parlent fréquemment français. Les affiches sont   T O U T E S    bilingues, exemple : " ... prière de prendre une douche avant de ... " et quand il y a une faute d'orthographe, votre serviteur le fait courtoisement remarquer et la semaine suivante, c'est rectifié, è yo, ach ja ! mais oui ...

Quant au déclin de la langue française, à qui la faute ? Il commence à Mulhouse où des "greeters" font visiter leur ville avec beaucoup de mérites !

Mais "greeter", est-ce français ? allemand ? un des innombrables dialectes alsaciens ?

Nous avons une charmante collègue sur ce forum qui habiterait le Québec, savez-vous comment on dirait, là-bas, au lieu de "greeter"  ???

Quand l'Education nationale elle-même gère des ""Learning Center"" à l'Université dite de Haute-Alsace, que faut-il penser ???

Par contre, en promenade récemment au-dessus du tunnel de chemin de fer entre Brunstatt et Dornach, j'ai eu la surprise de découvrir que l'affreux terme de "shunt" ( prononcer chainte ! ) a quand même été désigné "jonction ou liaison ferroviaire" par RFF Réseau ferré de France, un exemple à suivre

[Derniers messages]