Auteur Sujet: souvenirs  (Lu 989 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Richard.T.M

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12683
souvenirs
« le: 14 septembre 2020 à 20:15:24 »
Au milieu, au premier plan, ADN qui explique à une "copine" comment on plie sa serviette ...



Hors ligne ADN 40

  • Modérateur
  • Inscrits
  • ******
  • Messages: 16388
  • Loin des yeux , Près du coeur
Re : souvenirs
« Réponse #1 le: 15 septembre 2020 à 07:04:08 »
 :lolo: :pioupiou:  Ma technique de drague ,  :pioupiou:  et de chasse au gibier " à poil " ……!!! :yes: :lolLarge:

J' arrivais des DNA à la piscine vers 12h10 ,  avec mon Appareil 24X36 et le téléobjectif planqué dans ma serviette ….
Je montais tout en haut des marches où j' avais alors une vue plongeante sur toutes les travées en béton où
étaient allongés les " nanas " …. Je repérais ma < proie > …. je redescendais sur la travée où se prélassait la
naïade , et là je m' allongeais à quelques mètres  de la donzelle qui se bronzait au soleil ….. Tapis , tel un chat
guettant sa proie je sortais en douce mon appareil photo de ma serviette ….et hop là , clic clac boum ! une belle
série de clichés en catimini , ni vu ni connu ….
Lorsque je rentrais aux DNA à 2hs ….. je trouvais toujours un moment au labo pour développer et tirer quelques
Clichés 13X18 noir et blanc ….. et comme en principe , c'étaient des habituées qui fréquentait ce lieu magique ,
j' avais 50 % de chances de les retrouver à la même place le lendemain ….
J' abordais alors la nana , en lui déballant sous le nez la série de photos , prises à son insu  ( photos correctes
 j' entends ) un baratin par dessus , et hop , oh yé , …. emballé c'est pesé , bien souvent c' était dans la poche .
Non , pas toujours hélas  , il y avait toujours des réfractaires , des refoulées du " sexe "  n' oublions pas que nous étions
là en 1963 /64/65 ….. et que la petite révolution de MAI 68 n' avait pas encore produit son effet de < libération sexuelle > …..
Et lorsque j' arrivais à " emballer " la nana en roulant un peu des mécaniques ….et en leur étalant sous le nez mon
statut de reporter photo aux DNA ….ça se terminait bien souvent ,  chez Hug , au Moll , au Caveau , voire dans les
salons  feutrés de de la Société Industrielle , ( lorsque c'était des filles à papa ) !!!! J'avais tout de même 22 / 23 ans ….!!
ET ……..LA SIMCA 1000 …….faisait le reste …!!!! :big056: :big056: :big056:

Et lorsque je pense à tout cela , à cette époque bénie des sixties , je ne peux m'empêcher de fredonner la
Chanson d' Edith PIAF …..  < Non rien de rien , Non je ne regrette rien !!!!! >!!!! :coeurs02:

                                                 

Les faits sont sacrés , les commentaires sont libres . S/O.  ADN 40 .

Hors ligne Richard.T.M

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12683
Re : souvenirs
« Réponse #2 le: 15 septembre 2020 à 10:35:06 »
Eté 65, 12h10 à la caisse de la piscine : on a dû se croiser, forcément !

Pour le reste, nos activités ont bifurqué ... j'avais 15 ans

Plus tard, je travaillais à Bâle et rebelote tous les jours entre midi et deux : piscine Sankt Jakob ( Yokélé, en basler dutch )

Maintenant c'est une fois par semaine à Badenweiler ( pron. Badaine Vaille l'Air ) avec le tiers de Mulhousiens sur l'ensemble de la population nautique !

Hors ligne Richard.T.M

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12683
Re : souvenirs
« Réponse #3 le: 15 septembre 2020 à 10:46:11 »
A propos de petits photographes à la piscine

J'ai assisté à Badenweiler à l'expulsion à grande vitesse d'un monsieur surpris avec un de ces téléphones qui font des photos ..., il y a quelques années, bon, je n'ai rien  dit car ce n'est pas moi qu'il photographiait ...

L'accès n'est pas franchement offert mais le personnel ne "négocie" jamais, et les "sorties" ( j'en ai vu 3 ) se font dans la discrétion mais avec fermeté

La piscine de l'Illberg, comme pour ADN, me ramène quelques années en arrière, avec, généralement, de bons souvenirs. Entretemps, j'ai cru comprendre que ce ne serait plus de mon goût

Hors ligne dollill_

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 578
Re : souvenirs
« Réponse #4 le: 15 septembre 2020 à 18:44:53 »
En plusieurs décennies nous n'avons accepté de nous faire photographier qu'une seule fois par des inconnus , ce fut par un couple de vacanciers Chinois alors que nous descendions d'un chemin de fer à crémaillère en Suisse car ils nous avaient d'abord demandé notre accord dans un langage Alémanique très compréhensible avant de faire le clic fatal . Entre temps allons donc savoir combien de fois nos bobines ont déjà été mises en boîtes à notre insu par des photographes " en herbe " , peu ou pas scrupuleux ou alors par les webcams qui fleurissent actuellement de tous côtés . Mais à l'époque des Sixties en cas de découverte d'intrus cela ne serait pas du tout passé comme une lettre à la poste . Par contre à la piscine municipale les cabines étaient en ce temps-là déjà presque toutes bien visuellement communicantes entre elles grâce aux nombreux trous qui existaient ,  et ceux-ci n'avaient certes pas été percés que dans le seul but de bien les aérer ... !

Hors ligne ADN 40

  • Modérateur
  • Inscrits
  • ******
  • Messages: 16388
  • Loin des yeux , Près du coeur
Re : souvenirs
« Réponse #5 le: 16 septembre 2020 à 11:35:30 »

 Par contre à la piscine municipale les cabines étaient en ce temps-là déjà presque toutes bien visuellement communicantes entre elles grâce aux nombreux trous qui existaient ,  et ceux-ci n'avaient certes pas été percés que dans le seul but de bien les aérer ... !


 :big056: :big056: :big056: :yelclap: :yes2: :good:  Waouh !!!!     Trop bon ce souvenir DollIll …..
Les premières fois que je suis allé à la piscine avec le collège Lambert …. j' avais  12 ans ….. en 1954 ….
auparavant , naïf et innocent que j ' étais je n' avais pas prêté tellement d' attention à ces diables de trous …!!!! :lesyeux: :icon_langue:
Mais des petits camarades bien inspirés et instruits sur la chose , me mirent au courant de certaines pratiques
qui se déroulaient dans l' intimité de l' espace clos de la cabine de déshabillage …..et notamment le pourquoi de la présence de ces petits trous , creusés dans le bois vernis à la lime ou au couteau de poche …..juste à hauteur de ce à quoi vous pensez , et ce dont à quoi je pense moi aussi ….. :lolLarge: :lolLarge: :blush:
Alors , pudique comme je l' étais ….. j'avais trouvé la parade adéquate pour réduire à néant l'espoir des éventuels voyeurs
susceptibles de lorgner sur mon intimité ….. :pioupiou:
Chaque fois que nous allions à la piscine avec la classe et le prof de Gym , je n' oubliais jamais de me munir de quelques
chewing gums …..en plaquettes ou boulettes ,  que je mâchouillais laborieusement sur le trajet aller ….et une fois seul dans ma cabine de déshabillage , je m' employais laborieusement à BOUCHER tous les trous des panneaux en bois de la cabine .
C' est seulement là ,  que je procédais à l' effeuillage complet de ma personne  afin d' enfiler mon maillot de bain , et de rejoindre les copains declasse , déjà sous la douche , ou au pédiluve !!!!



                                Merci DollIll pour ce merveilleux souvenir !!!!
Bien cordialement



Les faits sont sacrés , les commentaires sont libres . S/O.  ADN 40 .

[Derniers messages]