Auteur Sujet: Le jour où l'Alsace est devenue allemande.  (Lu 848 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Henri

  • Administrateur
  • Inscrits
  • ******
  • Messages: 8617
Le jour où l'Alsace est devenue allemande.
« le: 18 mai 2021 à 12:12:27 »
Très intéressant à lire le reportage historique de L'Alsace du 9 mai 2021.


Hors ligne alej

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 1752
Le jour où l'Alsace est devenue allemande.
« Réponse #1 le: 18 mai 2021 à 13:01:17 »
Et pour être exhaustif, on précisera que l'article détonnant ... sur le 150ème « anniversaire » du traité de Francfort se trouvait en regard de la chronique d'un bouquin ... sorti depuis plus d'un an...



Pfff, vraiment éreintant le boulot de « journaliste » dans un bulletin paroissial du crédit mutuel...

En ligne Richard.T.M

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12516
Le jour où l'Alsace est devenue allemande.
« Réponse #2 le: 18 mai 2021 à 13:25:03 »
Bravo Alej, comment aurais-tu pu la louper, celle-là !?

Ce qui serait intéressant, c'est de se rappeler comment "on" en était arrivé là et par la faute de qui ! Il est vrai que Bismarck, vu de derrière, a un dos très large

Quand j'aurai le temps, je retrouverai le bulletin de la Société Industrielle de Mulhouse, très objectif intitulé Mulhouse en 1870 et dont je recommande la lecture

La littérature suisse devrait intéresser aussi, elle a l'avantage d'être neutre et d'éviter les cocorico gogo bobo

Le gars Otto, sympathique ou non, et qui, lui, parlait parfaitement français, avait expliqué à Napoléon III qu'il ferait bien de s'occuper de ses oignons   et en particulier de sa légitime Eugénie !

Le garçon a passé outre, le tonton à Ste Hélène ne lui avait pas servi de leçon, il finira à Cassel via Sedan !
La suite est presque connue, et de mieux en mieux ...

Hors ligne Bliz

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 1865
Le jour où l'Alsace est devenue allemande.
« Réponse #3 le: 18 mai 2021 à 16:38:09 »
Ce qui serait intéressant, c'est de se rappeler comment "on" en était arrivé là et par la faute de qui ! Il est vrai que Bismarck, vu de derrière, a un dos très large
C'est bien vrai, ça !
Citation de: TRAMINOT
Le gars Otto, sympathique ou non, et qui, lui, parlait parfaitement français, avait expliqué à Napoléon III qu'il ferait bien de s'occuper de ses oignons   et en particulier de sa légitime Eugénie !
C'était un excellent conseil.
Citation de: TRAMINOT
Le garçon a passé outre, le tonton à Ste Hélène ne lui avait pas servi de leçon, il finira à Cassel via Sedan !
Ces gens-là ne veulent pas entendre de leçons. Ils savent tout et n'importe quoi bien mieux que quiconque. Et quand on s'appelle Bonaparte, on est au-dessus de tout, par définition même. Le malheur est que les autres ne savent pas cela.

Plus tard, un certain Adolf Hitler disait: « Je ne suis pas un Napoléon ! ». Il avait raison. Il n'est même pas arrivé jusqu'à Moscou. Il y envoyé ses boys  et il a préféré se terrer dans sa tanière défendue par d'innombrables cercles de protection.  :big063:

Hors ligne Henri

  • Administrateur
  • Inscrits
  • ******
  • Messages: 8617
Le jour où l'Alsace est devenue allemande.
« Réponse #4 le: 18 mai 2021 à 18:22:50 »
Et pour être exhaustif, on précisera que l'article détonnant ... sur le 150ème « anniversaire » du traité de Francfort se trouvait en regard de la chronique d'un bouquin ... sorti depuis plus d'un an...



Pfff, vraiment éreintant le boulot de « journaliste » dans un bulletin paroissial du crédit mutuel...



En ligne Richard.T.M

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12516
Le jour où l'Alsace est devenue allemande.
« Réponse #5 le: 18 mai 2021 à 18:27:20 »
Le dit Schiklgruber a eu la lumineuse idée, alors qu'il touchait au but et que les Soviets pliaient bagages, de se diriger vers Stalingrad, et donc vers sa fin, à moyen terme

Son problème aura surtout été le coup fourré de Benito parti chercher des médailles en Grèce ... reportant de précieuses semaines l'attaque de l'URSS

A la bonne heure pour ceux qui survivront : je n'étais pas né

Je reviens en Alsace dont l'annexion par la Prusse posa bien des interrogations au gros Otto dont, contrairement à ce qui a été prétendu, l'Alsace n'était pas l'objectif - Relire le bulletin de la société industrielle

Mais dès lors qu'il avait dû engager le combat, il fallait bien rentabiliser

Le gros problème, pour des millions d'Européens, c'est quand il a été "remercié" par Willy le second, qui n'a vraiment pas été un cadeau, à aucun point de vue

En ligne Richard.T.M

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12516
Le jour où l'Alsace est devenue allemande.
« Réponse #6 le: 18 mai 2021 à 18:32:36 »
La langue qu'on assassine ! Bon, les Alsaciens ont cédé, une fois de plus !

A côté de ça, on a des pays où l'allemand littéraire est langue officielle ( Allemagne, Autriche, Italie, Belgique, Suisse et peut-être la banlieue danoise de Flensbourg au Slesvig ) et de multiples dialectes pratiqués, ce qui n'est presque plus le cas dans les villes d'Alsace

Hors ligne Bliz

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 1865
Le jour où l'Alsace est devenue allemande.
« Réponse #7 le: 19 mai 2021 à 06:19:28 »
Le dit Schiklgruber a eu la lumineuse idée, alors qu'il touchait au but et que les Soviets pliaient bagages, de se diriger vers Stalingrad, et donc vers sa fin, à moyen terme
En fait, nous ne saurons jamais ce qui serait arrivé si les troupes avaient pu arriver jusqu'à Moscou. Staline avait prévu cela et il avait pris des mesures sérieuses. 
Citation de: TRAMINOT
Son problème aura surtout été le coup fourré de Benito parti chercher des médailles en Grèce ... reportant de précieuses semaines l'attaque de l'URSS
Que Dieu me protège de mes amis ! Mes ennemis, je saurai m'en occuper, disait déjà quelqu'un, ou à peu près.
Citation de: TRAMINOT
Je reviens en Alsace dont l'annexion par la Prusse posa bien des interrogations au gros Otto dont, contrairement à ce qui a été prétendu, l'Alsace n'était pas l'objectif - Relire le bulletin de la société industrielle

Mais dès lors qu'il avait dû engager le combat, il fallait bien rentabiliser
N'est-ce pas là le but de la guerre ?
Citation de: TRAMINOT
Le gros problème, pour des millions d'Européens, c'est quand il a été "remercié" par Willy le second, qui n'a vraiment pas été un cadeau, à aucun point de vue
Il ne faut jamais s’attendre à de la gratitude. Cela nous évite très souvent beaucoup de déceptions. C'est ce que j'ai souvent dit à ma supérieure hiérarchique. Elle ne m'a pas cru. Elle a dû le vérifier plus tard, à ses dépens. Elle non plus, n'a pas été un cadeau pour moi.  :grrr: Je ne l'ai jamais remerciée, d'ailleurs.  ::)

En ligne Richard.T.M

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12516
Le jour où l'Alsace est devenue allemande.
« Réponse #8 le: 19 mai 2021 à 09:35:59 »
 Gratitude / déception : d'accord ! La naïveté n'est pas une qualité : un de mes supérieurs attendait chaque année une promotion. Dès décembre, il venait travailler avec une belle veste, confiant qu'il serait convoqué pour la bonne nouvelle : fondé de pourvoir, oui, maman !

En ligne Richard.T.M

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12516
Le jour où l'Alsace est devenue allemande.
« Réponse #9 le: 19 mai 2021 à 09:50:41 »
Plus tard, pareil, mon chef, un autre, persuadé de passer directeur, en "rajoutait"
Puis, il a fini par comprendre qu'il n'avait pas le "profil"
Il est passé me voir pour faire du "beau temps", conscient des va...ries qu'il avait fait subir aux autres. Je ne lui en voulais pas, il est mort quelques semaines après, suite à ses excès en tous genres, et sans même atteindre l'âge de la retraite. Il en a quand même profité pour me taxer d'une bouteille de Gewurtz, son cris de guerre était resté le même, le cerveau fonctionnait toujours pareil : il n'y a rien à boire dans ce "gnouf" ??? Tsoum suffa, il était Mulhousien de "souche" !

Mais il avait aussi des qualités, travailleur, compétent et ... pas raciste, malgré plus de 20 mois en Algérie, pour des prunes ! Les clients Arabes, il les recevait dans son bureau, ils avaient confiance en lui, il n'a jamais fait de remarques racistes. Mais les dames d'une certaine fourchette d'âge aussi, vous imaginez nos clins d'oeil !

J'en reviens à Staline and co : mesure énergique, sûrement, se faire la malle parce que l'armée dite rouge, il l'avait démolie auparavant et les nazis le savaient. C'est là que la résistance militaire allemande aurait dû intervenir ...

Otto, lui, a profité des incohérences de Napoléon III et de l'incompétence de ses conseillers. Et Eugénie lui a réglé son compte, c'est d'elle qu'il aurait dû se méfier, au lieu d'envoyer son ambassadeur casser les pieds de Guillaume en cure à Ems. Après, il y a la poésie et ... des milliers de morts pour RIEN

Hors ligne grandga

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 1841
  • A Buick, what else ?
Le jour où l'Alsace est devenue allemande.
« Réponse #10 le: 19 mai 2021 à 11:15:22 »
Gratitude / déception : d'accord ! La naïveté n'est pas une qualité : un de mes supérieurs attendait chaque année une promotion. Dès décembre, il venait travailler avec une belle veste, confiant qu'il serait convoqué pour la bonne nouvelle : fondé de pourvoir, oui, maman !

Dans certains microcosmes burocratiques hiérarchisés et fonctionnarisés, la récompense suprême était de recevoir avec une profonde gratitude la clé des chiottes des chefs.

Ah cette bouffée de vanité qui vous emplissait d'aise quand, au vu et au su de ces petites gens dont vous supposiez la jalouse rancœur, vous tiriez de votre poche le sésame tintinnabulant ouvrant les portes de cette Olympe défécatoire pour dieux méritants !

Même si pour le pognon, ça sera une autre fois....
" Puissiez-vous vivre des temps intéressants... "

En ligne Richard.T.M

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12516
Le jour où l'Alsace est devenue allemande.
« Réponse #11 le: 19 mai 2021 à 13:31:32 »
El poño, c'est aussi là qu'on le fabriquait !

Hors ligne trolley62

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 721
Le jour où l'Alsace est devenue allemande.
« Réponse #12 le: 19 mai 2021 à 18:59:34 »

Juste une carte pour comparer les départements Alsaciens et Lorrains avant 1871 et le Reischland E-L qui à donnée naissance
aux actuelles département 57,67 et 68

En ligne Richard.T.M

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12516
Le jour où l'Alsace est devenue allemande.
« Réponse #13 le: 19 mai 2021 à 20:17:53 »
 Plusieurs ouvrages ont été rédigés pour décrire la détermination de cette frontière, généralement basée sur la limite de partage des eaux, c'est-à-dire la crête des Vosges, mais aussi, et en grande partie conforme à ce qui précède, les confins linguistiques.

Là où elle s'écarte de ces deux données, c'est suite à des marchandages concernant essentiellement les mines lorraines

Il suffit de compiler les cartes postales émises jusqu'en 1914 - généralement bilingues pour se rendre compte du peu de gêne occasionnée sur ce plan là

Quant à l'option de ceux qui voulaient conserver la nationalité française, force est de constater que plusieurs années après, c'était devenu symbolique, on constate souvent que certains étaient carrément  revenus

Tout cela aurait pu durer, peut-on lire par ailleurs, si la boucherie insensée et provoquée par deux insensés qu'on peut à peine qualifier de majeurs n'avait bouleversé l'ancien monde.

Pour l'instant, cela fait quand même 76 ans que la paix règne dans le secteur, il est vrai que les Alsaciens ont largement "donné" alors qu'ils n'ont jamais été en rien concernés et encore moins consultés, mais lourdement impactés, ce qui reste très généreusement occulté

[Derniers messages]