Auteur Sujet: Commerces d' autrefois .....  (Lu 6192 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

En ligne Nourson

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 522
Commerces d' autrefois .....
« Réponse #60 le: 28 novembre 2021 à 13:21:25 »


Nous connaissons tous le magasin Stocks Américains qui se situe depuis de très nombreuses années rue du Raisin, mais leurs débuts ont été rue des Trois Rois, entre Bey et Pfleger et l'épicerie Lavigne, au numéro 41.

Su cette photo de la rue des Tros Rois, un Solex, très utilisé à une certaine époque.


En ligne Richard.T.M

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12549
Commerces d' autrefois .....
« Réponse #61 le: 28 novembre 2021 à 14:31:16 »
Ah oui, SOLEX, on était jeunes grands beaux forts riches intelligents et costauds !!!

Et qui se souvient comment les Miluziens appelaient le Solex, à l'époque ?

En ligne Nourson

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 522
Commerces d' autrefois .....
« Réponse #62 le: 28 novembre 2021 à 14:49:47 »


A part VELO SOLEX perso, je ne vois pas. J'ai posé la question à F. qui en avait un et il l'appelait le  vélomoteur????

En ligne Richard.T.M

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12549
Commerces d' autrefois .....
« Réponse #63 le: 28 novembre 2021 à 15:08:06 »
Machine à fendre les crottins

Ross pfluttla chpalt'r



délicat, je reconnais, mais le dialecte était toujours très ... coloré !

Mon père en avait un pour aller au travail

Hors ligne Bliz

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 1880
Commerces d' autrefois .....
« Réponse #64 le: 28 novembre 2021 à 15:32:41 »
Mon père en avait un pour aller au travail
Le Rougalawert avait aussi un Solex. C'était pratiquement le seul moyen de transport qu'il utilisait.  :rev:

En ligne Richard.T.M

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12549
Commerces d' autrefois .....
« Réponse #65 le: 28 novembre 2021 à 18:05:08 »
Et ses savates pendant les années brunes, rue du Sauvage, on retrouve la photo dans un bouquin d'un Malgré-nous ( que possède Henrala, s'il voulait bien la "soumettre" ici ...

Hors ligne Bliz

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 1880
Commerces d' autrefois .....
« Réponse #66 le: 28 novembre 2021 à 19:55:55 »
Voui, voui ! Siouplait Henrala !  :inlove:

En ligne Richard.T.M

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12549
Commerces d' autrefois .....
« Réponse #67 le: 28 novembre 2021 à 20:38:20 »
C'est un document publié par quelqu'un qui n'aimait pas ... et il livre une légende non équivoque

Certains et même beaucoup de gens n'aiment pas qu'on évoque cette période et surtout pas de photos, sauf si ça touche les autres ( è yo denn ! )

Ni à Mulhouse, ni ailleurs ...

Précision : en RFA, en 1945, il y a eu la dénazification

Problème : il n'y a jamais eu de nazis, en Allemagne, tout le monde pouvait produire un "Persil Schein", document prouvant sa ... virginité ! ( Bliz devrait connaître, je pense ) Il est vrai que beaucoup de nazis étaient devenus des "migrants", avec des passeports en règle, trouvé on sait aujourd'hui où, à condition d'avoir prévu des ... biscuits

Mais je pose la question à Henrala, il est assez grand ( il a mon âge ! )

Le document remonte à 1941, donc : histoire =/= politique ..., merci

Hors ligne Bliz

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 1880
Commerces d' autrefois .....
« Réponse #68 le: 29 novembre 2021 à 09:13:30 »
Précision : en RFA, en 1945, il y a eu la dénazification

Problème : il n'y a jamais eu de nazis, en Allemagne, tout le monde pouvait produire un "Persil Schein", document prouvant sa ... virginité !
C'étaient les Américains victorieux, qui voulaient ça. La solution était toute simple: Ils ont confié aux Allemands eux-mêmes le soin de rendre justice aux nazis. Le résultat ne se fit pas attendre. Les Anglais victorieux, ont suivi les Américains. Les Français, soit disant victorieux, n'avaient guère de choix, vu leur position de faiblesse. Les Soviétiques ne voulaient pas d'une telle solution, mais le résultat s'est finalement soldé par quelque chose de semblable. Ben… voyons !

Finalement, les nazis étaient quelque chose comme les petits bonshommes verts  :betm19: venus d'une planète lointaine et inconnue et ils sont repartis comme ils étaient venus. Exception faite d'un certain Schicklgruber qui se faisait appeler Adolf Hitler, il n'existait que des « Mitläufer » (suiveurs), qui n'avaient pas d'autre solution que de suivre la voie toute tracée. Certes, les vainqueurs auraient pu questionner le dit Schicklgruber, mais personne n'a pu le trouver, qu'ils disaient.

Mais ces pauvres suiveurs forcés étaient très obstinés, car ils étaient plus de 8 ½ millions à avoir leur carnet de membre du parti 1945. Ils étaient tellement obstinés qu'il leur fut même interdit de devenir membre à partir de mai 1933. Heureusement que cette interdiction fut levée en mai 1939. Ceux qui restaient encore en dehors de ce mouvement de masse, les appelaient « Märzgefallene » ou « Märzveilchen », par exemple. Mais ceux qui les appelaient ainsi les ont soit rejoint plus tard, soit ils ont disparu sans laisser guère de traces.

Hors ligne grandga

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 1841
  • A Buick, what else ?
Commerces d' autrefois .....
« Réponse #69 le: 29 novembre 2021 à 09:46:26 »
Que ce soit Milgram avec son expérience, Hannah Arendt avec la 'banalité du mal', les 'Brigades du Covid' sur les terrasses parisiennes, tout nous démontre que quand le mal*(ou le bien) est protégé par la loi et par un système étatique que des individus servent avec conviction et sans aucun esprit critique, il se développe un monde de réflexes conditionnés, de marionnettes ne présentant pas la moindre trace de spontanéité.

"Les clichés, les phrases toutes faites, l’adhésion à des codes d’expression et de conduite conventionnels et standardisés ont socialement la fonction de nous protéger de la réalité, de cette exigence de pensée que les événements et les faits éveillent en vertu de leur existence."

"C'est dans le vide de la pensée que s'inscrit le mal. "

*Le Bien absolu est à peine moins dangereux que le Mal absolu. On ne discute pas avec le Bien absolu.

(H.Arendt)
" Puissiez-vous vivre des temps intéressants... "

En ligne Richard.T.M

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12549
Commerces d' autrefois .....
« Réponse #70 le: 29 novembre 2021 à 11:27:27 »
Le bien absolu = le mal absolu ...

Un Juif a écrit, il y a fort longtemps, dans un livre bien ( mal ) connu : l'homme est un loup pour l'homme, il domine sur lui à son détriment

A propos de dénazification, ce soir 20h30 LCP, on en parle justement

Le phénomène ne fut pas propre à la Bundesrepublik, le premier état ouvrier et paysan, la république dite démocratique allemande a connu les mêmes camarades mais  nettement plus discrets !

Il y a eu partout des gens qui avaient quelque chose à monnayer

Et en France, ce ne fut pas mieux, j'ai les noms, et comme je ne suis pas candidat, je joins un RIB

Hors ligne Bliz

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 1880
Commerces d' autrefois .....
« Réponse #71 le: 29 novembre 2021 à 11:27:36 »
Que ce soit Milgram avec son expérience, Hannah Arendt avec la 'banalité du mal', les 'Brigades du Covid' sur les terrasses parisiennes, tout nous démontre que quand le mal*(ou le bien) est protégé par la loi et par un système étatique que des individus servent avec conviction et sans aucun esprit critique, il se développe un monde de réflexes conditionnés, de marionnettes ne présentant pas la moindre trace de spontanéité.
Il devient surtout difficile de différencier ceux qui servent avec conviction et ces marionnettes qui n'hésitent pas à profiter de l'aubaine. Si jamais il en reste, on pourrait tout juste encore reconnaître ceux qui sont et étaient contre.

Essayer d'adhérer à un parti ne provient pas d'un manque de spontanéité. Les films et photos montrant les grandes réunions présidées par Hitler et Göbbels, par exemple, ne montrent pas une foule de marionnettes sans spontanéité. Quand Göbbels a demandé à la foule son adhésion à la décision d'une guerre totale, cette foule l'a acclamé avec beaucoup d’enthousiasme. Nous nous rappelons aussi des réunions gigantesques du parti, à Nuremberg.

En ligne Richard.T.M

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12549
Commerces d' autrefois .....
« Réponse #72 le: 29 novembre 2021 à 13:13:19 »
Ces films sont connus
Voulez-vous la guerre totale ? Goebbels Sportpalast ( 1943 ? )
Mon père était présent, incorporé dans la Wehrmacht, sa présence ne relève en aucun cas de son libre choix, je peux le prouver, le temps de retrouver un document qui l'atteste
Les nazis, d'autres plus tard, disposaient de "spécialistes" de la propagande dont une dame Leni Riefenstahl qui tournera sa veste plus tard en faisant des films sur des Africains ...
Il existe des vues de foules enthousiastes acclamant Pétain à Nancy peu de temps avant le Débarquement de Normandie
Pas les mêmes, vue la distance, que ceux qui ovationnent De Gaulle Charry à Bayeux ...


En ligne Richard.T.M

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12549
Commerces d' autrefois .....
« Réponse #73 le: 29 novembre 2021 à 13:26:57 »


"N'a pas reconnu son appartenance nationale d'Allemand ni le service militaire correspondant ..."

J'ignorais qu'une telle formulation peu national-socialiste ait pu rester absolument sans aucune conséquence, il n'a jamais mis les pieds en Russie, son seul "contact" désagréable avec l'Armée rouge, c'était au printemps 1945 alors que cette dernière avait atteint l'Oder, 100 km à l'Est de Berlin

Il est "tombé" malade et sera fait prisonnier à l'hôpital militaire de Bruges en Belgique ...

Va savoir ....va comprendre, un pote Alsacien devenu sous-off qui a fait l'Indochine et l'Algérie m'a expliqué ... mais bien plus tard

Hors ligne DurnacherArmand

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 487
Commerces d' autrefois .....
« Réponse #74 le: 29 novembre 2021 à 19:27:22 »
Bonsoir Richard.T.M.
D'après moi on pourrait, on devrait même, traduire la 1ère phrase différemment : "Einstellung zum deutschen Volkstum und Wehrdienst nicht erkannt"  signifie alors "nous ne connaissons pas sa position (son attitude) envers l'appartenance allemande et le service militaire (ou l'armée)"
Sàlü binànder.

En ligne Richard.T.M

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12549
Commerces d' autrefois .....
« Réponse #75 le: 29 novembre 2021 à 23:07:26 »
Qu'en pensent d'autres germanistes ? Il aurait fallu lire "anerkannt", peut-être

Tu pourrais avoir raison

cependant

le simple fait qu'on y fasse allusion sur un tel questionnaire est déjà une réponse ( négative ), non ?

Je ne suis que faiblement convaincu que le chef de compagnie qui a signé le document se faisait des illusions ...

L'intéressé a eu l'occasion d'entendre des officiers émettre des opinions peu orthodoxe, selon les critères de l'époque

Hors ligne grandga

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 1841
  • A Buick, what else ?
Commerces d' autrefois .....
« Réponse #76 le: 30 novembre 2021 à 08:14:34 »
Je prendrais ce mot sur le document dans le sens "pas identifié" (clairement ?).

Le verbe "kennen", et ses dérivés " erkennen, bekennen, verkennen" ont un sens différent à l'infinitif, mais peuvent se rejoindre en faux jumeaux une fois conjugués*.

 "kennen" : connaitre, savoir
 "erkennen" : reconnaitre, et aussi découvrir, identifier, constater
 "bekennen" : avouer, confesser, revendiquer
 "verkennen" : sous-estimer, se planter

* "er bekannte sich zur Partei", de "bekennen", et "seine Einstellung ist nicht bekannt", de "kennen"
" Puissiez-vous vivre des temps intéressants... "

En ligne Richard.T.M

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 12549
Commerces d' autrefois .....
« Réponse #77 le: 30 novembre 2021 à 09:56:52 »
Je pense après réflexion que c'est comme ça qu'il faut le comprendre ...

N'empêche que l'ardeur du conscrit n'est pas violente !

et aussi que cette mention ne lui a jamais porté tort, sauf qu'on peut quand même en déduire qu'il n'était pas un virulent admirateur de Schickl'machin, le caporal de Bohême ! pas plus d'ailleurs de ceux qui avaient chanté : Nous irons étendre notre linge sur la ligne Siegfried. Quand je le fréquentais, la naïveté n'était pas son défaut principal

Je relève quand même l'allusion au "Deutschtum" : les Bavarois étaient-ils aussi "marqués" de cette façon ?

Hors ligne alej

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 1775
Commerces d' autrefois .....
« Réponse #78 le: 30 novembre 2021 à 12:45:23 »
« Chaque Alsacien comprend tout ce que dit le Gauleiter, on n’a plus besoin de se faire tout traduire comme après 1918 » :icon_biggrin:
(source)

Hors ligne Bliz

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 1880
Commerces d' autrefois .....
« Réponse #79 le: 30 novembre 2021 à 13:20:42 »
D'après moi on pourrait, on devrait même, traduire la 1ère phrase différemment : "Einstellung zum deutschen Volkstum und Wehrdienst nicht erkannt"  signifie alors "nous ne connaissons pas sa position (son attitude) envers l'appartenance allemande et le service militaire (ou l'armée)"
J'approuve cette traduction, bien qu'elle utilise la première personne du pluriel, ce qui n'est pas le cas de l'original.

[Derniers messages]