La vie à Mulhouse > Forum en Alsacien

vielle cartes avec vielle dénomination village.

(1/5) > >>

gerarddu67en68:
Ja un a hoppla meh!
Alors ici, pour les personnes, qui sont curieux, de connaître un petit peut mieux leurs anciennes dénominations de leurs villages peut être dénomination du village de naissance de l'un de leurs ancêtre.....

En premier lieu, la toute première carte de notre cher ou très cher Alsace. Attendez pas si vite.
ici je parle bien sûr pas des cartes d'avant 1712, qui eux détenait juste quelques noms de château, etc pour les lieux des batailles.
Non, donc la toute première carte d'Alsace pour le Haut-Rhin 1712, faite par le Sieur Broutin, ordonné par son SAR duc de la lorraine. Et ici les distances sont encore bien avant l'unité km, ou mètres, mais ici l'unité de mesure était 2000 Toisses, pour le haut rhin et pour mon département de naissance du Bas rhin, elle as été faites sur 1000 Toisses de mesure.
donc cela correspond environs à 4.5km pour l'échelles.

https://maps.arcanum.com/de/map/alsace-1731/?bbox=807449.7987567357%2C6064065.471626969%2C829578.3184452943%2C6076218.959124312&map-list=1&layers=38

Et petite anecdote sur cette Carte. Disparu des archives de Strasbourg en 1945, et malgré que le gouvernement en 1946, avait bien demandé sa restitution aux allemands, la carte n'avait jamais été rendu....
Surement un officier Allemand, qui l'avait gardé pour lui, en tant que trophée de guerre, et là brusquement elle réapparaît sur ce site.

Ici par exemple, si on sélectionne la carte de 1744. les noms changes déjà. en 1712, Sieur Broutin, lui c'était surement un haasebock, un réel, malgré que pour ma sous préfecture de Thann, est ancré le nom Broutin, mais ce n'était pas lui, l'ingénieur en chef du duc de la Lorraine, mais un Duc militaire. Et les noms Broutin, pour le Royaume donc pour le Roi même il en existait un grand nombre. Avec des fonctions différentes.
Mais ce Sieur Broutin, et comme les Maires des communes, était nommé en ce temps là par le Roi (oui, oui, jusqu'à la révolution). Ainsi pour les noms des villages, ben les maires aussi à cette époques, il étaient certainement des illettré. ou ils connaissait juste le noms de leurs commune, et ils ont surement du l’épelé à Sieur Broutin, et lui il as inscrit d'après ce qu'il as du comprendre pour la nomination.  ainsi épelé des noms Alsacien, oh mon dieux un Haasebock, fait beaucoup de faute d’orthographe.
J'ai parlé d'illettré? oui, en fait pour mon petit village ou je réside actuellement, uniquement en 1830, donc c'était la famille des industrielle du textiles, de mon village, qui avait mis en place l’École, et en 1880. 80% des employées s'avait lire et écrire.
Donc malgré que cela était énumérer dans notre histoire, l'école inventé et ordonné par notre cher Charlemagne, mais ici cela veut simplement dire, que l'école ont été comme toujours dans les grandes villes en premier, et les petits villages, ben rien "toit quand tu seras grand mon fils, tu m'aidera dans les champs"!!!! cela était la vie dans les petites communes avant l'instauration des écoles.

Et maintenant si vous, vous posez la question, pour laquelle, il existe même des cartes Suisse avec une partie du Haut Rhin..
Ahhhhhhha, ici c'est encore l'histoire de notre belle Alsace qui ramène la réponse.
Le saviez vous, que en fait, ici ont part réellement dans le temps des Années 1000, soit le xème Siecle, ben oui, Nos terres sacré, ont appartenu aux évêché!
Par exemple, lorsque moi je me suis intéressé à ma petite vallée, j'ai vite trouvé le nom des princes Abbé de Murbach. Et l'un de leur premier ancêtre, il as demandé à l’évêque de Bâle, le droit de s'y installé, et même après par la suite, l'un de ses descendant, était allé aussi à l'évêché de Bâle, pour demander le droit, de mettre des droit de péages sur les terres (donc droit de passage sur les terres qui leurs appartenaient).
Ainsi les terres du Sundgau jusqu'à presque à la Lorraine, c'était à l'évêché de Bâle, et pour mon Bas Rhin, jusqu'à Selestat, c'était l'évêché de Strasbourg, et le long des Vosges, ben ici c'était l'évêché de la Lorraine.

Ainsi par exemple, des péages, vous trouverez certains sur la carte de 1744. Certains ont juste la dénomination "Péage" et d'autre "Péage au Roy". Ici Roy, ben oui, en 1744, le roi, ont l'écrivait encore avec un "Y", le Roy pour le sens de Royaume.

stammtisch:
Merci pour ces cartes - magnifiques ! -
Concernant Mulhouse, pourquoi les détails n'apparaissent pas sur la carte de 1731 ?
Et que lit-on sous "Mulhausen" ?

                                     

gerarddu67en68:
ja salut stammtisch mit em kugelhopf!
ha! bonne question, Es ce que Mulhouse en 1731, appartenait aux Suisses? c'est ce qui est mentionné en dessous! (vieux caractères pour les deux ss resemblant aux ff).

apparement oui pas avant 1798

--- Citer ---À partir de 1746, elle devint un précurseur dans la révolution industrielle. Elle vota, sous la contrainte militaire, sa réunion à la France le 15 mars 1798 ; elle était alors une cité industrielle puissante et prospère, un moteur de la révolution industrielle en Europe.
--- Fin de citation ---
et la même mention aux suisses a été intégré aussi sur la carte de 1744
https://maps.arcanum.com/de/map/france-1744/?bbox=807802.66736391%2C6059108.675395625%2C829491.6741398287%2C6071013.742551042&map-list=1&layers=47

stammtisch:
Ah oui ! C'est ce qu'on voit sur la carte de 1744 : Mulhouse en terre de Suiße ?

stammtisch:
Oui on vient d'envoyer question et réponse simultanément. Merci pour ces infos !

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique