La vie à Mulhouse > Forum en Alsacien

L'alsacien de Milhüsa

(1/5) > >>

Frantz:
Si ça n'a pas déjà éte fait, je signale cette chaine YT pour la sauvegarde du milhüser-ditsch
https://www.youtube.com/watch?v=8yCn7Z3EQFU

Encouragez cette personne en y mettant quelques commentaires ou en vous abonnant. S'esch d'Miaj wart !

Richard.T.M:
J'ai lu et écouté ...
Il y a quelques vérités, auxquelles je ne m'oppose pas : de quel "alsacien" s'agit-il ?, celui de Huningue ou celui de Wissembourg ?
L'écrire : non, inutile, pour moi et 80 000 000 d'autres locuteurs, l'allemand "standard" hochdeutsch ou Schriftdeutsch me suffit amplement
Le parler :      Q  U  I    le parle, quand je le rencontre dans la rue ???? Durnacher Armand, par exemple, oui, il le parle, et ne m'a pas dit OK ou Okay comme à Detroit ...
Ma femme ne lit pas et ne parle pas l'allemand ( elle vient de Marcoule où travaillait Shimon Peres ) : je lui écris donc la prononciation pour que ça corresponde un tant soit peu et qu'elle différencie les pommes de terre du Bas-Rhin de celles du Haut-Rhin : "harrt èpf'l"  qui poussent place Franklin ! Kartoffel à Hanovre

Dernier détail, qui ne va pas arranger mes affaires, je le sens : dans les années 50, place de la Réunion où j'ai vécu jusqu'en 1972, on prononçait : elsasser ditch ou même parfois ditch tout court, et à Bâle, ils prononcent toujours basler ditch ou chvitser ditch et pas ....chvits riche ! Personne n'y voyait quoi que ce soit de ... nauséabond
Ce n'est quand même pas la faute des Alsaciens s'ils sont nés à cet endroit et que des gens "civilisés"  se les soient alternativement accaparés !

Frantz:
C'est ton opinion, mais tout le monde ne la partage pas.

alej:
Sacré boulot, en tout cas...

Frantz:
Je ne pense pas qu'on puisse se dire alsacien et ne pas pouvoir faire une phrase simple en alsacien. Il n'y a pas si longtemps, on appelait " Hàsa" les Alsaciens qui ne parlaient pas la langue.
Pour moi, le simple fait d'habiter en Alsace ne fait pas de quelqu'un un Alsacien. J'habite depuis (trop) longtemps du coté de Lyon, mais je ne me suis jamais dit "lyonnais", car je ne me sens pas chez moi.

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique