La vie à Mulhouse > DIVERS ACTUALITES

Incorporés de force

(1/7) > >>

ms:
France 3 Jeunesses volées
 
Saisons d'Alsace

Richard.T.M:
Merci de l'information
Je connais bien et de très près le sujet : père, oncles ( dont un pas revenu ), tantes : l'Alsace a donné
Le pire : ceux qui ne comprennent pas !, qui ne savent pas la différence entre une occupation militaire et une annexion suivi de l'introduction d'un système policier et criminel jusque dans les écoles, ce dont on parle rarement !
A côté de cela, ma belle-famille dans le Gard, a été "occupée" de la Toussaint 42 à l'été 44 : un peu plus de 18 mois ... pendant lesquels 2 territoriaux surveillaient le Rhône ( ! ) et davantage encore la cave coopérative !

Non, il y a encore pire : qui nous dit que ça n'arrivera plus ?

Quand on voit ce qui se passe à quelques centaines de kilomètres plus à l'Est, entre gens qui parlent presque la même langue sans parler d'une religion commune, ne soyons pas surpris
Je pense souvent à cet homme en larmes assistant au défilé des troupes allemandes à Paris en juin 40, il avait évidemment l'âge d'avoir connu les tranchées, 22 ans plus tôt !
et probablement a-t-il cru que c'était alors la "der des der" !

Richard.T.M:
LALL ZASS / DNA de ce samedi

Bon, le titre, pour une fois est correct, les quelques Alsaciens subsistant  qui ont vécu cette sinistre époque apprécieront la différence : ils n'ont pas été occupés, mais carrément annexés, avec tout ce que cela comporte, jusqu'à l'incorporation dans une armée qui les a pris avec des pincettes, mais qui les a pris quand même, surtout les 30 000 sur 130 000 qui ne sont jamais revenus

( Chiffre à rapporter à la population alsacienne et mosellane 1 500 000, mais aussi aux pertes de l'armée française en mai / juin 1940 ... )

Richard.T.M:

Richard.T.M:
Je viens de l'acheter et parcourir : je n'ai pas été déçu, je m'y attendais ! Copié / collé sur tout ce qui a déjà été écrit sur cette tragique épisode vécue aussi et pleinement à Mulhouse, mais il y a un  très timide et toujours sélectif clin d'oeil aux "oubliés" de l'histoire

Mais j'aurai l'occasion d'y revenir quand tout le monde l'aura lu ... ( ! )

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique