Auteur Sujet: à propos du lapsus de Sarkozy  (Lu 1869 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Compte supprimé 2

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 1823
  • Sexe: Homme
à propos du lapsus de Sarkozy
« le: 25 janvier 2011 à 21:34:01 »

Nicolas Sarkozy juste avant ses voeux au monde rural (photo AFP)


Vous le savez déja : en déplacement à   :icon_eek:  Truchtersheim (Bas-Rhin), Sarkozy a confondu Alsace et Allemagne   :ohmy:

sans vouloir le défendre, il faut quand même admettre que ce n'est pas étonnant qu'en entendant parler les bäxers, il a tout de suite remarqué que ce n'était pas le même langage qu'à mulhouse. Das war en melhusa nia passiert, mer reda namlig do aschtandig elsassisch,
net wia em unterland wu sa met da Waya uff der Stross umafahra un mer do frassessa


signé : un zwatschgawayafan   :mange:

 :tusors: :merci:


Hors ligne Nageur

  • Inscrits
  • *****
  • Messages: 2466
  • Sexe: Homme
Re : à propos du lapsus de Sarkozy
« Réponse #1 le: 25 janvier 2011 à 22:46:51 »
Ab un züe hert ma oï Waaawa fer a Audo, dert unta bi da Bäxer.   :route:
My taylor is rich

Hors ligne mili

  • Modérateur
  • Inscrits
  • ******
  • Messages: 264
Re : à propos du lapsus de Sarkozy
« Réponse #2 le: 31 janvier 2011 à 12:54:27 »
Ja, as gìtt meischtens verschìedena Vàriànta fer a Wort, ìn unserm Dialekt. Nàtiirlig fìndet ma ìmmer sina eigena Vàriànta àm scheenschta  ::)
Oui, il existe généralement diverses variantes pour un mot, dans notre dialecte. Naturellement, on trouve toujours que sa propre variante est la plus belle.
Dia vum Owerelsàss, sowìeso!  :lolLarge:
Celle du Haut-Rhin, de toute façon !

's ìsch àwer flott àss's noch a so vìel gìtt, denn boll ìsch dàs verschwunda... Àui wenn mìt Chance d Kìnder Hochditch lehra, chàngschiart's nit àn dam: dr Ragaboga vum elsassischa Dialekt känna mìr boll nìmm sah heera.
Mais c'est bien qu'il y en ait encore autant, parce que bientôt ça aura disparu... Même si par chance les enfants apprennent l'allemand, rien ne change à cela : nous ne pourrons bientôt plus voir entendre l'arc-en-ciel du dialecte alsacien.

Schätza mìr's noch a bìtsi!
Estimons-le encore un peu !