La vie à Mulhouse

La vie à Mulhouse => SE DEPLACER A MULHOUSE => Discussion démarrée par: Jefekoi le 22 mai 2006 à 19:08:54

Titre: Allocution de M. Jacques CHIRAC à Mulhouse
Posté par: Jefekoi le 22 mai 2006 à 19:08:54
Allocution de M. Jacques CHIRAC, Président de la République, lors de l'inauguration du Tramway de Mulhouse.


- Mulhouse (Haut-Rhin) le samedi 20 mai 2006.

Monsieur le Sénateur-Maire, dont l'accueil est toujours chaleureux dans sa belle ville de Mulhouse,
Messieurs les Ministres,
Monsieur le Commissaire européen, Cher Jacques BARROT,
Monsieur le Président du Conseil régional,
Monsieur le Président du Conseil général,
Mesdames et Messieurs les Parlementaires, et les élus,
Mesdames, Messieurs,
Mes chers amis,
Et une pensée particulière pour les enfants, ici présents,

Monsieur le Sénateur-Maire, je suis très heureux d'être aujourd'hui parmi vous, pour l'inauguration de votre tramway. Je remercie chaleureusement le président et l'ensemble des élus du Syndicat intercommunal des transports de l'agglomération mulhousienne de m'avoir convié à partager ce moment de joie et de fierté, pour tous les habitants de Mulhouse.

J'ai pu apprécier, lors du trajet que nous venons de faire, le silence de ce tramway, sa rapidité, son confort, sa qualité écologique. Cette nouvelle mise en œuvre du CITADIS d'Alstom démontre le niveau d'excellence de la technologie française. Le soutien de l'Etat à Alstom, lorsque cet appui était nécessaire, et son retrait, lorsque sa présence ne se justifiait plus, sont l'exemple même d'une politique industrielle pragmatique et avisée.

Je me réjouis que ce tramway soit facilement accessible, vous l'avez souligné, Monsieur le Maire, à juste titre, aux personnes à mobilité réduite. C'est ainsi que l'on peut rendre nos villes plus accueillantes et plus humaines. C'est dans cet esprit que j'ai demandé, récemment encore, que les programmes d'accessibilité à tous les réseaux de transports en communs soient considérablement accélérés.

Avec ce tramway, les Mulhousiennes et les Mulhousiens vont vivre un vrai changement. Grâce à lui, c'est tout le système de transport public qui est revu et considérablement amélioré. Cette complémentarité est illustrée par le projet, qu'ont évoqué tout à l'heure le Maire et le Président du Conseil général, de prolonger le tramway en 2010, à l'extérieur de la ville, le long de la vallée de la Thur, jusqu'à Thann-Nord. Les travaux commenceront en 2007. Ce sera ainsi le premier "tram-train" de France.

La complémentarité, en matière de transports, c'est l'avenir. La nécessité de répondre aux enjeux planétaires que sont le changement climatique et la rareté du pétrole va impliquer de profondes mutations. Notre politique nationale des transports a engagé cette évolution, de manière progressive mais déterminée. Par la priorité donnée à l'investissement dans les infrastructures complémentaires à la route. Par un effort sans précédent de recherche et d'innovation. Enfin, grâce à une modification progressive des comportements.

J'ai souhaité que l'investissement dans les infrastructures soit fortement relancé. La création en 2005 de l'Agence de financement des infrastructures de transports de France permet de garantir un haut niveau d'investissement de la Nation dans les équipements ferroviaires, fluviaux et maritimes.

Cette Agence soutiendra la croissance de l'offre de transports collectifs. Cela concerne tout d'abord le développement du TER. L'Alsace, sous l'impulsion de son président, Adrien ZELLER, est une région en pointe dans ce domaine, et je tiens à saluer particulièrement l'action, sur ce sujet, de mon ami le sénateur Hubert HAENEL.


Les projets de transports collectifs urbains relèvent de la responsabilité des autorités locales. Mais je souhaite néanmoins que la solidarité nationale s'exerce et je demande au Gouvernement de préciser, de toute urgence, aux collectivités locales le cadre dans lequel elle s'exercera.

Notre effort d'investissement national porte aussi sur les trains à grande vitesse. Je saisis l'occasion du 25e anniversaire du TGV pour saluer son formidable succès. Nous avons l'ambition de mettre en service en France, au cours des dix prochaines années, plus de 900 kilomètres de lignes nouvelles. Dès 2006, cela concerne 3 liaisons : Perpignan-Figueras, la ligne Est, et la ligne Rhin-Rhône.

Mulhouse en sera bénéficiaire. En juin 2007, le TGV Est mettra Paris à 3h10 de votre ville, au lieu des 4h20 actuelles. L'Etat apporte aussi un soutien important au TGV Rhin-Rhône, pour lequel Jean-Marie BOCKEL et Arlette GROSSKOST se sont fermement engagés avec beaucoup de dynamisme et d'efficacité. Le chantier de la branche Est, qui reliera Mulhouse à l'agglomération dijonnaise, démarrera cet été. En 2011, Lyon sera à 2h30 de Mulhouse.

Le deuxième volet de notre politique des transports, c'est l'accélération de l'effort de recherche et d'innovation. Je pense aux biocarburants, aux piles à combustible. Je pense au soutien que l'Agence de l'innovation industrielle apporte au diesel hybride ou au métro automatique de nouvelle génération. En témoignent aussi le pôle de compétitivité "véhicule du futur", partagé entre l'Alsace et la Lorraine, ainsi que les 9 autres pôles axés sur les transports.

Enfin, le troisième volet de cette politique de transports, c'est de favoriser un changement en profondeur des mentalités : depuis 2002, après une période de net recul, il y a eu une forte hausse du taux de fréquentation des transports publics urbains. L'augmentation du prix du pétrole a sans doute joué. Mais cette tendance de fond est aussi liée aux efforts entrepris depuis quatre ans pour faire reculer l'incivilité et l'insécurité et pour assurer la continuité du service.

L'Alsace a mis en place, depuis 2004, une contractualisation du service minimum garanti, établie entre le Conseil régional et la SNCF. Cette démarche pourrait être utilement étendue aux autres régions, ainsi qu'aux grandes agglomérations.

Monsieur le Maire,
Mesdames et messieurs,

La mise en service d'un tramway comme celui-ci que nous venons d'inaugurer est le signe d'une ville dynamique, d'une ville où le respect du développement durable va de pair avec l'ambition et le progrès. C'est une vision porteuse de solidarité et d'avenir et c'est ce que j'ai souhaité, aujourd'hui saluer, à l'invitation de votre Maire. Et je me réjouis de l'avoir fait devant vous.

Je vous remercie

Source (http://http://www.elysee.fr/elysee/elysee.fr/francais/interventions/discours_et_declarations/2006/mai/allocution_du_president_de_la_republique_lors_de_l_inauguration_du_tramway_de_mulhouse.49741.html)




.